Le Turbo : La bébête qui fait Psscchhhiiiiiiiiiitttt ! 4



 Petit ou gros …. d’origine ou pas, avec ou sans lag, mono ou bi (on a même vu des quadri !) … Voilà la solution ultime pour avoir des watts sous votre capot et pour faire saigner vos pneus, à l’avant, à l’arrière voire même les 2. C’est le tur, c’est le bo … c’est le turbo !

Il permet de gagner vite et facilement (c’est relatif hein !) des chevaux. Auparavant il était réputé pour son caractère “On Off”. Rien en bas, jusqu’au régime ou la turbine se réveillait et envoyait sa déferlante, plus ou moins bien encaissée par le châssis et les trains roulant. On en a vu avoir déjà du mal à encaisser en atmo alors boosté à l’escargot ! Des noms ? Uno Turbo ie, Super 5 GT Turbo, Lotus Oméga, … quand ça déboulait ça laissait des traces sur la route et au fond du caleçon !

ob_1992a18fa976ff802cfe172b38aa5373_fiat-uno-turbo

En rallye ou en F1, à une époque ou les turbos soufflaient à des pressions Himalayennes (plus de 5 bars) les pilotes racontaient que le temps de charge pouvait mettre plusieurs secondes. Ils foutaient la semelle presque en entrée du virage et la puissance arrivait juste au moment ou ils passaient le point de corde ! Anticipation vous dites ?! Les ingénieurs avaient même équipé l’Audi Quattro de Michèle Mouton d’une boite inox … Qui servait juste à y mettre des saucisses au début des spéciales, la chaleur dégagée par la turbine donnant une cuisson parfaite une fois l’épreuve chronométrée terminée !

DSC_0153

Puis on l’a fait disparaitre … Trop violent, trop gourmand, sacrifié sur l’autel de l’économie de carburant soit disant !  En fait il avait vendu son âme au diesel, préférant lui souffler dans les bronches … à lui … l’ennemi. Les sportives essence converties à la respiration atmosphérique. Mais, mis à part certains constructeurs, qui finalement, n’y étaient déjà pas forcément adeptes “avant”, il est toujours resté tapi dans nos sportives les plus extrêmes. Alors c’est vrai qu’entre temps, il a vu sa géométrie varier, ou s’est transformé en “Twin Scroll”, on lui a même associé un compresseur (comme à la bonne époque des GrB sur la Delta S4) mais il a bel et bien continué se souffler dans les cylindres de nos sportives. Toyota, Nissan, Porsche, Mazda, Saab, Volvo, Audi, Fiat, Subaru, Mitsubishi, Ford, …. Mais tout le monde s’est rappelé qu’un bon vieux turbo (enfin en version moderne !) associé à un bloc essence ce n’était pas si mal quand Renault y est revenu sur la Megane RS mais surtout quand BMW et Mercedes ont commencé à s’y recoller … Puis vous savez quoi ? Celui qui était si gourmand est devenu le sauveur !

Ferrari-F40-y-Porsche-959

mano

Je m’explique … Les normes anti-pollution devenues contraignantes, les ingénieurs cherchaient donc le moyen d’y répondre techniquement ! Bon on évitera le sujet du mazout, du FAP et du NOX … Belle mascarade tout ça … Après l’amiante, on aura le génocide du diesel dans 20 ans quand tout le monde fera un procès à Total en disant qu’on nous a fait croire que ce n’était pas dangereux ! Enfin 80% des français auront oublié que fut un temps, les pollueurs, c’étaient eux ! Mais ça c’est un autre débat !


Revenons à nos ingénieurs motoristes. Un matin, alors qu’ils garaient leurs grÖsses turbo mazoutées de fonction sur le parking, ils croisèrent le petit apprenti, au volant de sa Civic vti turbalisée en kit Ebay ! Brooaapppp – Psshhhiiitttt fit la Civic, “Euréka” firent en choeur les ingénieurs ! Et si ils ressortaient les turbos des autres tdi et hdi, turbos “remasterisés” pour les coller sur des petits blocs atmo essence. Et voilà, le down-sizing fit ses premiers pas quelques semaines plus tard … Et le turbo, pourtant si méchant avec l’essence, devenait le sauveur des normes Euro 5 et bientôt Euro 6 (en 2015), et du coup, son meilleur ami ! Elle est pas belle cette histoire, elle me ferait pleurer tiens !

Mercedes-A-45-AMG-1

DSC_0263

Du coup, les autres constructeurs, qui essayaient de camoufler leur vilains turbos (Hormis les japonais qui s’en sont toujours vantés, en même temps le Down Sizing, chez eux ça existe depuis presque 50 ans avec les Kei Cars ! Comme ils doivent nous prendre pour des blaireaux !) parce que les gens disaient que ça consommait, ils en ont eu moins honte vous voyez ?! Et le revoilà donc qui redevient un argument écologique ! Oui, oui, et vous voulez que je vous dise, c’est tant mieux … Enfin … les turbos actuels ont ne les sens quasiment plus ! J’en ai même vu ressortir la fiche technique pour être sûr qu’il y en a bien un. Ca pousse, mais c’est linéaire ! Mais restons positifs, ça redonne des perspectives de prépa intéressantes, et ça, on en psssshhhhhhiiiiiiiiiiitttttttt de plaisir …!

© m4vrick & TeamEpsilonRacing /  Photos via Signatures éventuelles

Pour nous aider ? Ca se passe ici, sur notre cagnotte 😉


Advertisements

Laisser un commentaire

4 commentaires sur “Le Turbo : La bébête qui fait Psscchhhiiiiiiiiiitttt !