Le tuning ? Paix à son âme ! 9



 C’est vrai ça, on n’en voit plus beaucoup, les adeptes de tuning sont devenus aussi rares que les posts intelligents sur les réseaux sociaux ! Ou alors ils se cachent… Mais en même temps, ce n’est pas plus mal !

Les dégâts que ça a fait ce truc. C’est à cause de lui si les GTI se touchent à des prix exorbitants dès qu’elles sont strictement d’origine. Et encore… Allez y… trouvez moi une Subaru Impreza GT d’origine… et sans le silencieux hein, attention, on ne triche pas ! Et une 205 GTI sans son kit admission directe… Une Civic sans son autocollant “JDM” ou une Opel Vectra sans un conducteur qui porte la moustache… Alors ? Voyez que ce n’est pas si facile !


Je me suis rendu compte que le tuning avait presque disparu il y a peu finalement. Par un beau matin, alors que je me rendais chez mon libraire habituel afin de trouver une bonne lecture (devenu encore plus rare que le tuning tiens !) et c’est devant le rayon des magazines que j’ai eu le choc. En effet, plus de GTI Mag, plus de Boost, mais ou étaient ils passés ? Ils se bousculaient fut un temps, ADDX, Maxi Tuning… Mais là, plus rien ! Enfin si, deux ou trois revues dont je n’ai même pas retenu les noms. Bon soyons francs, à part une ou deux (GTI Mag justement et Option Auto), les autres ne dépassaient que rarement le niveau intellectuel d’une carte Michelin. Enfin, aujourd’hui ils ont largement été remplacé par les magazines pro-youngtimers… Et là aussi le niveau est sous marin !

Super-5-GT-Turbo---205-GTi--_

pics-max-1237-3531-cyril69-toyota-celica-in-gti-mag

Il y en avait même un qui comportait plus de photos de gonzesses à poil que de voitures ! Pertinent, il permettait surtout aux jeunes padawans en devenir, de pouvoir laisser trainer leur magazine sur la table de nuit ou le bureau, sans éveiller les soupçons de maman, comme aurait pu le faire un Playboy ou un Newlook (Il y a de beaux reportages dans Newlook… On l’a tous dit celle là)

Pourtant, ça a bien marché le tuning. J’ai fait parti des 1er adeptes. Non pas en transformant ma caisse en vaisseau de San Ku Kaï et en y greffant des “Lambo doors” (mouarrfffff j’en vois qui sourient 😉 ) mais en vendant ce qui permettait de le faire, derrière mon comptoir chez Stand 21… Nous étions plus habitués à vendre des arceaux, des casques et des combis homologuées FIA… Puis les catalogues Momo, Ronal, Kustomophose, Dimma, Tramont, Devil, K&N, Azev… ont fini par remplir les tiroirs. J’avais même, exposée sur son socle, la fameuse Ronal Nounours ! Je n’en ai jamais vendu rassurez vous. Mais j’ai croisé de très beaux spécimens, un jeune sans permis me demandant un kit pour la Renault 9 qu’il devait récupérer de son grand père une fois son sésame en poche… Il y avait aussi ceux que j’appelais les “ingénieurs motoristes”… ils existent toujours d’ailleurs ceux là ! Vous savez ceux qui mettent un filtre et 4 bougies pour gagner 25 ch… Si, ils l’avaient lu dans Boost. On avait cassé le moteur d’une Fiat Turbo… Diesel !!!! Ben oui, il fallait dévisser… ou visser… on se rappelait plus. Alors on a fait des essais… dans un sens, puis dans l’autre. Elle a fini par marcher la petite italienne, violent même… mais deux jours… après les pistons ont décidé d’aller voir ce qu’il se passait en dehors du bloc. Mon pote était trop content pendant ce temps là, son père a payé un moteur d’occase. Mais il nous a interdit d’y toucher à celui là ! On n’avait pas foncièrement le choix… Sinon il tirait !

s14_nation02_calibra_auto02

e9dc58bacd

Mon tuning s’est limité (et se limite toujours) à des transformations d’ordre mécaniques et techniques. Combinés, ligne inox, admissions, jantes, mais toujours en gardant les caisses d’origine. Pas d’aileron ou d’élément autre que ceux sorti d’usine. J’ai juste tenté les baquets, mais ce n’est plus de mon âge… ha si un volant, une fois un “Norautal Edition” qui devait faire maximum, 20 cm de diamètre. Oui regardez avec vos doigts, c’est petit pour un volant. Surtout si la voiture n’est pas équipée de direction assistée, et c’était le cas. Au moins je me suis passé d’abonnement à la salle de muscu pendant plus d’un an ! Je me rappelle aussi d’une épopée, Brest, Bordeaux, Avignon avec un retour sur Brest via Paris (et le 1er Paris Tuning Show en 98 ou 99) dans ma Corsa GT avec ligne inox et combinés JR… ça a laissé des traces pendant plusieurs jours ! Et encore, quand je les vois aujourd’hui dans leurs Civic, posées au raz du sol, des combinés tellement durs qu’un caillou sur la route et c’est le tassement de vertèbres assuré … et leur ligne qui vous reveille tout sur 25 bornes à la ronde… les pov’, je plains leurs gonzesses franchement, ca doit bien finir par influer les neurones non ? Et avec ces vibrations et ces chocs, niveau testiculaire… non ? Vous pensez pas qu’à force ça fini par se détraquer la dedans…?! Enfin bref, passons !

Jamais de sono non plus. Un poste, et les H.P d’origine, basta. Ha oui la sono. La ça m’a quand même bien fait rire. A quoi ça sert de chercher à gagner des perfs, de vider sa caisse, de monter des éléments carbone, des baquets ultra légers… si c’est pour aller foutre 2 quintaux de bazar avec des amplis et des H.P prêts pour sonoriser le stade de France ? Franchement ? Après, il faut se faire chier à virer la moquette, tirer les câbles… des fois même, modifier les supports ou faire des platines sur mesure ! Non mais, sont fous ou quoi ? Et ça fini en apothéose, avec la dernière compil des meilleurs “Boum Boum”… ou les “Technodrome”… Encore aujourd’hui je n’arrive pas à écouter (entendre…?!) “No Limit” ou “Alarma”, sans penser à ces concentrations !

renault spider7

renault spider 3

Halala, le tuning… De temps en temps on croise un survivant, un warrior ! Aucun code ne lui manque. Mais ils deviennent de plus en plus rares. Attention je ne parle pas de “personnalisation”, les styles ont juste changés, ils ont muris en fait, Stance, Hellaflush, JDM… on a moins d’excentricité qu’avant, ou alors c’est que je ne fréquente plus les mêmes endroits qu’eux, ce qui serait fort possible aussi. Enfin dans tous les cas ça ne change en rien mon quotidien. Quoique, si, quand je regarde les petites annonces, à l’affut de la future belle qui rejoindra mon garage, et que je vois les cicatrices encore bien visibles. Encore récemment, une superbe Golf 2 GTI 16s, BBS, rabaissée… tout ce qu’il fallait, hormis une peinture à la “mort-moi-le-noeud” sur le capot. Le mec a dû se prendre pour Harry Potter et y a fait dessiner le visage de Dumbledore et à chaque fois j’ai envie d’appeler le vendeur et de lui hurler… “Mais putain repeint ton capot..!”. C’est vrai qu’il en a fait des dégâts !


R.I.P…

© Signatures éventuelles.


Advertisements

Laisser un commentaire

9 commentaires sur “Le tuning ? Paix à son âme !