Stevan McAleer : Le pilote qui a des couilles !



Comme auraient dit les Inconnus : « Comment reconnait-on un bon pilote à un mauvais pilote ? Le bon, tu lui donnes une voiture, tu le mets sur un circuit… Et il pilote quoi ! Alors que le mauvais, tu lui donnes une voiture… Là déjà…! Puis tu le mets sur circuit et là il pilote… Mais bon…! En vidéo c’est plus simple, parce que lui, en Miata il se fait 15 voitures en 1 tour !

MX5 15 One lap 20

Nous sommes en « IMSA Continental Tire Sports Cars Challenge » sur le « Sebring International Raceway » (Sont trop forts ces ricains pour trouver des noms… C’est vrai, chez nous on a La Coupe Cochonou sur le Circuit Paul Ricard… Avec 2 glaçons !). Les américains sont friands de ce genre de séries, fortes en équipes d’amateurs passionnés. Attention, amateur ne veut pas dire « pilote du dimanche », bien au contraire. Et c’est ce que prouve Stevan McAleer au volant de la Mazda MX5 du team C.J Wilson Racing. Un petite caméra embarquée plus tard, le Monsieur gagne ses galons et s’offrant 15 caisses dans le 1er tour ! Et non des moindres…

MX5 15 One lap 10

La série se présente en 2 catégories. Les Grand Sport (GS) et surtout les Street Tuner (ST) qui, comme le nom l’indique, est réservé à des caisses compactes de la scène import. Principalement des Cayman, BMW 128i et 328i, Honda Civic Si, Nissan Altima, et bien sûr la MX5 NC. Le règlement lisse les perfs. Seul les quelques réglages possibles et le coup de volant fait la différence. Et la MX5 n’est, à la vue de la vidéo, à son avantage en ce qui concerne la vitesse de pointe. Donc McAleer n’a eu d’autre choix que d’exploiter les avantages de sa voiture, freinage et châssis… Impressionnant !


 

© C.J. Wilson Racing & Stevan McAleer via The RACER channel


Advertisements

Laisser un commentaire