Les dioramas de Michael Paul Smith… Impressionnant !



Michael Paul Smith est un illustre inconnu. Enfin c’est le maire d’Elgin Park … Une bourgade restée coincée dans les années 50 et 60 … et qui n’existe que dans son imagination ! Elgin Park est une ville imaginaire que Mr Smith fait vivre au travers de ses dioramas mettant en scène des classiques américaines ! Hallucinant …!


300 voitures, des édifices, des décors qu’il fabrique de ses propres mains. Et le tout avec un détail travaillé au niveau d’un psychopathe. Le tout prend vie dans des dioramas imaginaires mêlés au réel … Et le charme opère, magique et superbement capturé par son oeil numérique.

Il se sert d’une technique appelée la « Perspective forcée » largement utilisée aux débuts du cinéma, une illusion d’optique qui permet de jouer avec les perspectives visuelles. Et il maitrise l’art avec perfection … Perfection dont il se sert pour la réalisation de ses dioramas. 

Passionné depuis son enfance, il collectionne et affectionne particulièrement les miniatures des Packard, Tucker, Studebaker et Nash. Marques disparues, victimes de la concurrence des « Big 3 » de Détroit. Et pour les fans, il se sert principalement chez Franklin Mint et de West Coast Precision Diecasts.  

Pour tout le reste, n’allez pas croire « qu’il suffit de » … Le cliché avec les Tucker par exemple, a nécessité 3 jours de travail, des centaines de photos, à différentes heures de la journée afin d’obtenir la lumière et l’atmosphère recherchée. Perfectionniste et manique en plus !


Et là, la moitié d’entre vous a déjà décroché, pensant que ça y est, il est devenu chiant ! Alors, je vous laisse admirer les clichés de Michael Paul  … 

Tous les détails sont dans sa galerie …

© Michael Paul Smith


Advertisements

Laisser un commentaire