« Nostalgic Venture » – 240 Z Devil 1



 Dans le petit monde du Old School jap, la série des Datsun Z est celle que l’on croise le plus de par sa large diffusion et son succès commercial. Ainsi la Z s’est démocratisée au fil des versions, 240, 260, puis 280 avant de devenir 300. Mais la Reine Mère 240, reste la plus « authentique » et la plus prisée.

DLEDMV_240_Z_Nostalgic_Venture_rear


Ses concurrentes japonaises à l’époque, étaient plus anecdotiques. Une Skyline limitée au marché local, Toyota qui préférait miser sur la rare et chère 2000 GT, la Celica, estimée sous-motorisée avec son 4 cylindres, ne rejoindra dans la danse que 10 ans plus tard en devenant la Celica-Supra. Honda aux abonnés absents, préfère développer les 4 pattes et leurs tours minutes. Enfin Mazda qui préfère jouer l’originalité du Wankel, mais là aussi, ce sera avec 10 ans de retard. La voie fut donc toute tracée pour la 240 Z qui offrait une alternative intéressante par rapport aux lourdes et vieillissantes Muscles qui, aux débuts des 70’s se cherchaient un peu, et aux chères références européennes.

La 240 Z ici présente appartient au jeune Kevin Yeung, tombé amoureux de la belle à force d’user sa manette sur le jeu « Wangan Mignight », tiré du manga éponyme. Il trouve donc sa « Devil Z » et le travail commence. L28 boosté à coup de trip-corps Mikuni, coilovers, fender flares, becquet JDM, baquets Recaro, volant Momo et harnais Takata. La touche finale, le jeu de Work Equip 03 en finition bronze… Voilà comment atteindre le sans faute !


 © Project-Definition x Autocon | Nostalgic Ventures from Project-Definition. / Photos Canibeat via Rodney Ty


Advertisements

Laisser un commentaire

Commentaire sur “« Nostalgic Venture » – 240 Z Devil