« Inside Mille Miglia 2014 » – En 300 SL Gullwing !


Les Mille Miglia … C’est un peu la Panaméricaine européenne. Elle fait partie de ces courses qui ont fait l’histoire de notre passion, le terrain ou ses ont affrontés celles et ceux qui sont rentrés dans la légende, que ce soit les engins mécaniques ou ceux qui se sont essayés à les dompter et  les mener à la victoire …

DLEDMV_Inside_1000_Miglia_550


Surtout que l’histoire des Mille Miglia vaut son pesant de spaghetti ! 4 hommes en sont à l’origine, Renzo Castagneto, Franco Mazzotti, Aymo Maggi et Giovanni Canestrini. A la veille de Noël 1926, les 4 amis débattent sur la crise du sport automobile italien. Vous savez ces débats entre gentlemen, au coin d’un feu, dans les volutes de fumée des cigares rougeoyants et l’accumulation des cadavres de bouteilles de Chianti ! Leur conclusion est collégiale, pour sortir de cette crise, il faut organiser une grande course en Italie. Ils dispersent les verres pleins, enlèvent les bouteilles vides et étalent une carte routière sur la table. Ils partent de Brescia, font descendre l’itinéraire jusqu’à Rome puis remontent au point de départ. Le circuit forme un 8 et associe une diversité de routes, allant des longues lignes droites traversant les plaines, en passant par des routes de montagne, puis une section sinueuse composée de courbes rapides. Un peu plus de 1600 km de routes, 1000 Milles ! Sans compter les passages en plein coeur des villages, sur le seuil des portes et devant les fenêtres … Les italiens ne pouvaient pas rêver mieux !

Ainsi, 3 mois plus tard, le 27 Mars 1927,  ce sont 77 voitures qui prennent le départ de la 1ère édition des 1000 Miglia ! Et ce sera ainsi jusqu’à la dernière édition de 1957. Le drapeau à damier s’abattra à 24 reprises (Sauf les années de 39 à 45). Ce fut un véritable succès, à tel point que le régime fasciste en place en fit un instrument de propagande et demanda à ce que l’épreuve soit inscrite au calendrier international. Et c’est alors ce qui fera toute la spécificité de la course, des voitures de course, faites pour les circuits, surpuissantes, accompagnées des écuries officielles et des pilotes de renommées mondiales, sur les petites routes italiennes, roulant comme des balles. Jaguar, Ferrari, Porsche, Bugatti, Mercedes, Alfa Roméo, Maserati, Aston Martin, BMW, Lancia … Chaque constructeur européen voudra y franchir la ligne d’arrivée en tête. Derrière les volants, la liste est tout autant prestigieuse, Nuvolari, Moss, Fangio, Ascari, Campari, Caracciola, Trintignant, Rédélé, Farina … Et j’en oublie !


En 57, l’équipage Portago – Nelson explose un pneu sur leur Ferrari, la voiture s’envole et fini sa course dans les spectateurs. 10 d’entre eux perdront la vie, ainsi que le pilote et son copilote. La course est arrêtée … Elle deviendra un mythe.

x_DLEDMV_Inside_1000_Miglia_CockpitFerrari

Aujourd’hui, l’épreuve se nomme « Mille Miglia Storica » et est devenue une épreuve de régularité de voitures de collection. Et la vidéo qui suit qui va vous plonger dans l’ambiance.

©vidéo : Inside Mille Miglia 2014 from mb! by Mercedes-Benz on Vimeo. / ©photos : signatures éventuelles

Laisser un commentaire