Sur un circuit, faut pas casser les burnes à Denny Stripling ! 1


Le Sports Car Club of America est l’équivalent de notre FFSA. Ils organisent et gèrent un florilège de disciplines aussi diverses et variées les unes que les autres. Surtout aux USA ou le sport auto est un véritable show. Et même dans les séries monotypes comme le Spec Racer Ford, le spectacle est là ! Venez voir …

DLEDMV_Spec_Racer_Ford_Remontée_30

Avant tout, les Spec Racer Ford sont des monoplaces ouvertes, compactes et légères, carrossées. Un 4 cylindres 1,9 l Ford 8 soupapes qui équipait l’Escort, avec sa boite 5 manuelle, un châssis cage tubulaires, des trains roulants Penske et Koni, des slicks Goodyear Eagle Racing sur des roues de 13 pouces … 105 ch pour 757 kg et 217 km/h.

DLEDMV_Spec_Racer_Ford_Remontée_20

La parfaite recette de la formule à faible budget ou les sensations se prennent plus derrière le volant qu’au bord de la piste. Et en parlant de sensations, Denny Stripling en a eu à revendre, victime d’une poussette et d’un tête à queue à 160 km/h ! Par chance il n’a rien touché … Mais le voilà en dernière position ! Il en faut plus pour décourager Denny qui, gonflé comme les testicules d’un moine, se lance à l’assaut ! 25ème, il mène la charge sur les 12 tours restants … Pour passer la ligne d’arrivée du Texas World Speedway en 1ère position ! 

DLEDMV_Spec_Racer_Ford_Remontée_10

Conclusion : Sur un circuit, faut pas casser les burnes à Denny Stripling !

©Phantom9192


Laisser un commentaire

Commentaire sur “Sur un circuit, faut pas casser les burnes à Denny Stripling !