Jaguar XJ220 – Film promotionnel officiel du félin 1



Je vais vous faire un aveu… Avec la F40, la Jaguar XJ220 est pour moi l’une des plus belles caisses que la planète auto ait enfanté ! Longue, large, basse, féline… Et ce tunnel de diffuseur arrière en carbone… Raaaaah lovely !

DLEDMV_JaguarXJ220_Official_002

Pourtant elle n’a pas été accueillie à bras ouverts ! Bon en même temps faut se remettre dans le contexte de l’époque.

DLEDMV_JaguarXJ220_Official_003

Jaguar remporte les 24 heures du Mans en 1988. Le torse bombé, et les bras musclés, le constructeur décide alors de rentrer dans le club fermé des constructeurs de supercars. Puis c’est à la mode depuis les 288 GTO, Porsche 959 et la F40. Au salon de Birmingham en 1988, le constructeur dévoile la bête, promet 220 exemplaires, 220 miles/h (350 km/h… D’ou le nom) un V12 inspiré de celui de la victorieuse XJR-9 LM et qu’elle sera mise au point et assemblée chez TWR qui s’occupe déjà des voitures de course.

DLEDMV_JaguarXJ220_Official_004

DLEDMV_JaguarXJ220_Official_005

Les richissimes clients craquent sur la ligne et sur l’ambition de la voiture. Alors les acomptes sont versés, et à 4 millions de Francs (600.000 €) inutiles de dire que les mecs sont aussi impatients de rouler avec qu’une bonne soeur de jouer avec un nouveau god ! Ce sera pour l’année suivante, en 1989, que les 1ères livraisons devraient débuter.

DLEDMV_JaguarXJ220_Official_006

Et le 1er scandale arrive; nous sommes en pleine période d’explosion des prix. La récente mort d’Enzo Ferrari a provoqué un engouement sur les supercars, notamment la F40, qui s’est ensuite étendu à toutes les voitures de collection. Les prix sont multipliés, les bons de commandes se revendent 2, 3, voire 4 fois le prix de la voiture avant même qu’elle soit livrée, et une grosse partie des commandes de XJ220 aurait juste été faite dans le but de spéculer !

@@@

© Jaguar via Tim Skipper

2ème scandale, la caisse est encombrante, et lourde… Le moteur aussi, et réunir les 2 s’avère problématique. Trop lourd, trop chaud… La caisse pesait plus de 1600 kg ! Alors Jaguar (qui est sur le point de se faire racheter par Ford)  décide de sortir de la naphtaline un ancien bloc qu’avait préparé TWR et qui avait également fait ses preuves en compétition. Le V6 biturbo de 3498 cm3 fort de 549 ch qui avait fait les beaux jours de la Metro 6R4 en GrB mais également des XJR-10 et XJR-11 en sport proto.  Ainsi parée, la supercar accuse 1470 kg, 341,6 km/h et un 0 à 100 en tout juste moins de 4 secondes.

DLEDMV_JaguarXJ220S_Official_001

DLEDMV_JaguarXJ220S_Official_002

Ce sera finalement en 92 que les 1ers propriétaires seront livrés. Les spéculateurs pleurent, le V6 n’a pas le prestige d’un V12, et le moteur n’étant pas homologué aux Etats Unis, la voiture est disponible sans passer par la case enchères ! Jaguar en produira finalement 350 exemplaires, dont 6 badgés “S” forts de 700 ch.

© Jaguar via BrianZuk

La XJ220 c’est réellement une gueule ! 5 m de long, mais 2m20 de large pour seulement 1m10 de haut ! Elle est ramassée et vraiment impressionnante et d’une beauté à couper le souffle !

Halala, si j’étais riche !

DLEDMV_JaguarXJ220S_Official_003

© Photo : Jaguar via signatures éventuelles


Advertisements

Laisser un commentaire

Commentaire sur “Jaguar XJ220 – Film promotionnel officiel du félin