Quand Michael Schumacher courait en DTM…



Avant sa formidable carrière en F1 où il s’est hissé au Panthéon de la discipline, pulvérisant au passage presque tous les records (Même celui du plus gros plat de Spaghetti avalé à la cantoch’, détenu auparavant par Jean Alesi !), Schumi a couru en Sport Proto mais aussi 5 courses en DTM pour AMG… 

dledmv-michael-schumacher-dtm-amg-07

dledmv-michael-schumacher-dtm-amg-01

Je ne peux pas non plus passer outre le fait que cela va bientôt faire 3 ans que Michael Schumacher a eu son accident. Le mec il passe 30 ans à risquer sa vie sur les circuits à plus de 350 à l’heure, à frôler les murs et les glissières, à jouer avec les G, à rattraper sa monoplace, et il lui a fallu une gamelle en ski, au ralenti, pour ruiner ce qu’il lui reste à vivre ! Si ça c’est pas le truc à la con…! Triste destin pour celui qui restera l’un des plus grands pilotes de l’ère moderne.

dledmv-michael-schumacher-dtm-amg-08

Schumi fait ses débuts en F1 chez Jordan en 91 au Grand Prix de Belgique. Il remplace Bertrand Gachot emprisonné en Grande Bretagne. Il est aussitôt recruté par Benetton pour le Grand Prix suivant, en Italie.

dledmv-michael-schumacher-dtm-amg-06

dledmv-michael-schumacher-dtm-amg-05

Avant la F1, son parcours est fulgurant mais classique… Karting, Formule Ford, F3 puis en 91, rejoint l’écurie Sauber-Mercedes en Sport Proto (Il accroche une 5ème place au 24h du Mans)… il refuse le passage par la case F3000. A croire que son choix s’avèrera judicieux.

dledmv-michael-schumacher-dtm-amg-03

dledmv-michael-schumacher-dtm-amg-04

Quoiqu’il en soit, en 1990 et 91, il a fait une pige en DTM au volant d’une Mercedes 190… et ça, je ne le savais pas. C’est donc le moment j’enrichis ma culture auto… et au passage, #keepfightingmichael…

© DTM

© The 343 & photos via signatures éventuelles


Advertisements

Laisser un commentaire