Italian road trip en Lamborghini Miura SV – Un p’tit café ?! 1


Longer un lac avant de plonger sur les routes sinueuses d’une montagne au sommet enneigé. La beauté des paysages, qui se mêle au bonheur d’enchainer les kilomètres juste pour le plaisir de rouler ! Plaisir décuplé en fonction de l’engin à bord duquel vous taillerez la route… Surtout s’il s’agit d’une Lamborghini Miura SV !

On ne s’attardera pas sur le scénario… Même si je reconnais qu’il faut une imagination sans limite pour pondre un truc comme ça ! Un bar vous ferme la porte au nez alors que vous vous apprêtiez à boire un café… du coup, vous lancez le V12 de votre Miura et parcourez 200 bornes pour aller prendre votre dose de caféine quotidienne au sommet d’une montagne recouverte d’un froid manteau blanc (Oui, de la neige !).

Personnellement, au volant d’une Lambo Miura SV, je serai capable, sur un coup de tête, d’aller prendre l’apéro chez mes potes Bretons avant de partir bouffer un morceau chez les petrolheads nordistes et belges ! Avec un bagnole comme ça, finalement, le seul soucis, c’est de réussir à se trouver un prétexte pour en descendre et arrêter d’enfiler les bornes… compliqué !

Et on comprend finalement que pour une tasse de café, on se coltinerait un Lille – St Tropez, parce que tout compte fait, l’expresso à 3 € chez Sénéquier, c’est pas si cher que ça !


C’est clair qu’avec une gueule signée Bertone par le biais du jeune designer Marcello Gandini, pour un V12 de 3929 cm3 alimenté par 4 triple corps Weber qui développe 385 ch, lové transversalement en position centrale arrière, dans un châssis affuté et léger, accusant 1245 kg, il y a de quoi en perdre la raison !

Lamborghini ft. COOPER COPTER from COOPERCOPTER on Vimeo.


Laisser un commentaire

Commentaire sur “Italian road trip en Lamborghini Miura SV – Un p’tit café ?!