’72 Winnebago Brave revu par les Ringbrothers… 900 ch dans le camping car ! 4



Prenez un antique Winnebago Brave de 1972… Ha oui, le van américain dans toute sa splendeur, le camping car de 3m de large sur 18 de long ! Oui, il exagère l’gars, mais en tout cas, le truc idéal pour tailler la route ! Bref, confiez ce monstre aux Ringbrothers, spécialistes du muscle musclé… et admirez !

Bon, remettons les choses dans l’ordre. Le Winnebago était plutôt dans un sale état, la caisse était récupérable, mais elle portait les stigmates d’une vie bien remplie, commencée en 1972 ! Le mastodonte nécessitait une p’tite mise à jour. Ca tombe bien, c’est la spécialité des 2 frangins Jim et Mike Ring, plus connus sous le nom des Ringbrothers. Vous connaissez ? On les a déjà croisés ici…


Si, il y a quelques temps, je vous présentais une Mustang qui sortait de leurs ateliers, un truc qui mélangeait carbone et V8, avec 3 fois rien sous le capot… juste 945 ch ! Forcément, avec un tel pedigree, il fallait bien se douter que le Winnebago allait prendre sa race ! Surtout que sur l’étagère du fond, il trainait un autre de ces blocs, avec 900 ch dans les pistons…

Le projet commence en 2014 alors que les 2 frères tombent sur cet engin lors d’une vente aux enchères organisée par Barrett-Jackson. Ils se disent qu’il serait nickel pour faire office de motor home lors de leurs nombreux déplacements. Ils cassent le PEL et le Winnebago se retrouve à Spring Green dans le Wisconsin.

La greffe a rapidement lieu… un V8 LS408 Wegner Motorsport. Ca ne vous parle peut être pas, mais dites vous que dans l’métier, on l’appelle « Iron Animal » ! Mais la bête n’est pas seule… elle embarque, en plus de tout un attirail digne d’un drag, un compresseur Magnuson. Tout est revu, renforcé, forgé, préparé… pour sortir plus de 900 ch.

Pour encaisser la horde, la transmission est revue de fond en comble. Les frères Ring ont réussi leur pari, ce genre de pari qui nait souvent au cours des soirées bien arrosées… en tout cas, lorsqu’ils mettent gaz, ils arrivent à faire lever le nez du Winnebago… Oui, un wheeling en camping car ! Même si on le lui avait dit un jour, il ne l’aurait jamais cru…

L’intérieur est remis en état, mais laissé stock. L’habitacle est un mélange de bombardier de la seconde guerre mondiale et de Tiki Bar ! Au programme, de l’acier, du cuir, des bambous, des néons, 2 écrans plats, une machine à Pop-corn, un bar, un four à pizzas, un barbecue, 2 portes gobelets faits dans des pistons, sachant que le bloc se cache sous une vitre pour laisser admirer son compresseur.


Alors je sais pas vous, mais perso, je m’empresse de vendre mon appart’ pour le remplacer par un J7 qui devrait recevoir un PRV turbo de R25… Hein ? Vous pensez que ça pourra le faire ?!

© Ringbrothers


Advertisements

Laisser un commentaire

4 commentaires sur “’72 Winnebago Brave revu par les Ringbrothers… 900 ch dans le camping car !