Golf 1 Cab – Sous le soleil ! 2



Quand tu veux te faire un cab nickel, ben t’as plus de boulot ! Logique puisque le fait de pouvoir l’ouvrir à tous les regards, il faut donc penser à l’habitacle. Concernant la Golf 1 Cab qui arrive, que ce soit l’extérieur ou l’intérieur, elle affiche juste une finition exceptionnelle où aucun détail n’est laissé au hasard !

Ca caille encore un peu mais le soleil commence enfin à pointer le bout de ses rayons. Vous savez quoi ? Ca sent le polish, le début des meetings, et pour les plus chanceux, les balades en décapotable.


D’où la Golf cab qui débarque. Elle serait parfaite pour aller taquiner les départementales, un bon son déversé par une sono avec du muscle et les Ray Ban collées sur le nez. Surtout que si vous aimez les voitures nickelles, flambantes, voire même cliniques, vous allez être servis.

Que ce soit la peinture, ce rouge candy aussi profond que les abimes de l’océan. Les BBS chromées qui luisent de 1000 feux et flirtent avec les ailes. Ou encore son moteur digne d’un bloc chirurgical, débarrassé de tout superflux, avec son cache carbone et ses pipes chromées. 

Et cet habitacle… sa race ! Une finition à faire pâlir une Bentley… Cuir beige du sol au plafond, que ce soit sur les Recaro, le volant, le tableau de bord, les contre-portes et même le coffre. La moquette épaisse, les touches de carbone bien pensées et qui viennent habiller les quelques détails comme les poignées de portes, les supports de sièges ou le bloc cendrier ! C’est dantesque et digne d’un boulot de psychopathe de la finition !

A ce niveau, on s’en tape un peu de la puissance, de la perf… c’est un autre monde ! Celui du cruising, le coude à la portière, décapoté, pour peaufiner son bronzage, dans un écrin exceptionnel qui n’a rien à envier aux engins de l’élite automobiliesque !


Ouais, le soleil est là… j’vais peut être me chercher un cab pour rouler cheveux au vent… enfin, faut aussi que je me trouve des cheveux…! Et ça, c’est le plus compliqué !

© Oliver Yerheij


Advertisements

Laisser un commentaire

2 commentaires sur “Golf 1 Cab – Sous le soleil !