Audi 80 Cab… RS2 ! Sortez couverts… 2


Advertisements

Ha le soleil, des fois il tape fort, très fort ! Et quand on roule en cabriolet, il se peut qu’on passe en surchauffe… Alors on se met à délirer, imaginer des trucs totalement irréalisables, farfelus… Si, comme ce gars qui roule en Audi 80 Cab et qui se dit « Tiens, si je mettais un bloc de RS2 sous le capot de mon bout de tôle »… Voyez l’genre de délire quoi…?! Bon, sauf que lui, il l’a fait !

Ca devait vraiment cogner fort ! Non pas que le swap soit la conséquence d’une insolation, mais bon, même une Audi, on ne peut pas dire la structure d’un 80, débarrassé de son toit, soit un exemple de rigidité ! « Mais tu nous les casses avec tes théories à la con, la tenue de route, la rigidité, on s’en branle, on veut des watts ! »… ok, vous allez en avoir.


Michael a donc, ni plus ni moins, réalisé le swap ultime sur une Audi 80… Oups, je vous arrête de suite. Bien entendu qu’il aurait pu y mettre un V8 4.2 l voir même un W12, ou alors se la jouer runner au Texas en y mettant un LS7 !

Non, dans la gamme Audi 80, le pâté d’tête, c’est le RS2, avec son 5 cylindres 2.2 l 20v turbo élevé chez Porsche, à Zuffenhausen. Ses 315 ch donnent des ailes à la si sage berline teutonne et la transforme en prédateur de l’Autobahn.

Donc forcément, quand on veut faire un swap propre, c’est lui qu’on choisit pour mettre sous la capot de sa 80. Mais voilà, les RS2 sont plutôt rares puisque Audi n’en a produit que 2891 exemplaires. Sachant que l’engin est devenu une pièce de choix, il n’est pas si simple de trouver un bloc, à part si l’un d’entre passe malheureusement du statut de roulant à celui d’épave.

Et là, pour un gars comme Michael, c’est du gavage. La greffe d’organe est délicate mais après quelques adaptations, ça passe comme un mail dans Outlook ! Même chose pour la robe, qui marie parfaitement sport et classe. Surtout une fois recouverte de ce marron métal. Un jeu de BBS E88 et le tour est joué pur l’esthétique.

Sur un cab, l’habitacle est aussi important que la caisse. Exposé à tout le monde, il doit être au niveau. Et il l’est… Michael a tendu l’intérieur de cuir marron, sur les sièges, le tableau de bord, les contre-portes… volant bois… bref, un véritable cocon qui sied à merveille à l’ensemble.


En fait, ce cab, c’est Emma Stone avec les cuisses de Dwayne Jonhson ! Ca doit quand même vriller de partout… Alors oui, la prouesse technique est là, mais le cab avait-il besoin d’en avoir autant ? Vous avez 2 heures…

© AIGO Photographie

Advertisements

Laisser un commentaire

2 commentaires sur “Audi 80 Cab… RS2 ! Sortez couverts…