Ford Mustang Shelby GT350 restomod… Modif d’origine ! 1



A chaque fois que je tombe sur ce genre d’article je me marre… Imaginez ce truc de notre côté de l’Atlantique serait totalement illusoire ! Pourtant, une Ford Mustang, modifiée, préparée, “restomodée”, ça suffirait déjà pour une condamnation à perpet’ ! Mais chez l’oncle Sam, en plus, elle est certifiée par Shelby… Quel beau pays !

Attention, je ne parle d’aucune conviction politique ou sociale, dont, autant vous l’avouer, je m’en tamponne autant que de ce qui a pu me servir de 1ère couche culotte ! Par contre niveau bagnole, quel ouverture d’esprit et quel reconnaissance vis à vis des Petrolheads !


Chez nous, si tu oses toucher un Fuego ou modifier une Alfa Giulia, tu risques le goudrons et les plumes (Je n’ai pas précisé où…!). Non messieurs, chez nous, une collector, ça se laisse d’origine, rouillée, qui pue, les sièges troués et avec la tache d’huile ! Ha la bande de cromagnons au bulbe déshydraté ! Encore récemment j’ai croisé les pontes du club Porsche, le cuir luisant, le cul posé dans des cabriolets, dégustants des petits-fours tout et reniflants un millésimé, en train de s’extasier et de se congratuler sur la future plus value de leur dernier investissement ! Ha oui c’est comme ça qu’on nomme une 911 ou une 356 dans ces milieux, “L’investissement”…

Aux States, on est à des années lumière de ce concept rétrograde et arriéré ! Oui, on a u évoluer depuis 1947 ! Là bas, on invite Magnus aux rencontres officielles, en lui donnant le statut de Guest, tout comme Akira ou Dickinson (Singer)… On encense une 550 Beck de la même façon qu’une 356 Speedster. On considère un Deuce comme la quintessence d’une Ford 32… On considère le swap, le low rider, l’air ride ou le custom comme une culture, au même titre que la restauration 100% d’origine… Bref, on aime la bagnole en respectant les gouts des uns et des autres.

En tout cas, c’est comme ça que ça se passe chez Shelby. Puis qu’ils vont même jusqu’à certifier les créations de Classic Recreations basé en Oklahoma. Les bases sont des Mustang de 65 ou 66. Elles sont habillées d’un kit Shelby identique à celui d’époque, posé sur une caisse légèrement modernisée et modifiée. 

Niveau châssis et V8, c’est du moderne. Le bloc est un Ford Racing Coyote, un 32 soupapes de 500 ch… Après, c’est à la carte, et en fonction de l’épaisseur de la liasse de Dollars ! Pareil pour le châssis, confié aux experts de Detroit Speed ​​& Engineering. Des roues American Racing un habitacle sur mesure, tout comme la peinture et une sono qui peut aller piocher son matos dans ce qu’il y a de plus moderne.


J’en vois déjà lever les doigts au ciel et crier au scandale… Eh bien elle est là la différence puisque là bas, chacun de ces restomod signé Classic Recreations (C’est eux qui ont donné vie au dessin de Steve Stanford, l’Eleanor de “60 secondes chrono”) reçoit la certification officielle en intégrant le Shelby Worldwide Registry pour un prix de vente de 169.000 $ (Voiture inclue) ! Alors, elle est pas belle la vie ?!

© Classic Recreations


Advertisements

Laisser un commentaire

Commentaire sur “Ford Mustang Shelby GT350 restomod… Modif d’origine !