Incontournable : Overhaulin’ – Le Ford F100 de Chip Foose a disparu ! 1


Advertisements

Ouais, voilà, ce n’est pas parce qu’on est sur De l’essence dans mes veines, avec 2 tocards qui vous racontent des conneries à longueur d’articles, qu’on n’a pas un coeur qui bat ! Le pompelup c’est cool, mais les sentiments hein ? On en parle des sentiments ?! Alors aujourd’hui c’est la séquence émotion avec Chip Foose qui découvre son Ford qu’il pensait avoir disparu.


Alors de temps en temps, un peu d’émotion ne fait pas de mal… une larme pour nous rappeler que nous sommes tous faits de chair et d’os… et d’essence ! Pour cela, on va parler d’Overhaulin’… appelé de part chez nous, « car restoration » ou « Les princes du tuning »… Ha y’a pas à dire, les rédacteurs qui sont payés pour faire de l’adaptation ont une culture auto on ne peut plus impressionnante ! Les princes du tuning… Ma parole ! C’est à se demander s’ils ont au moins regardé un épisode avant de nous pondre cette traduction…

Bref, Overhaulin’ c’est d’abord un mec avec un coeur aussi gros que le talent, Chip Foose. Un de ces papes du custom et du hot rod, à l’image de Boyd Coddington, Georges Barris, Ed Roth, Kenny Howard (Plus connu sous le pseudo de Von Dutch), Dean Jeffries ou encore Phil Cool (Entre autres).

Le concept de l’émission est de récupérer une caisse en train de pourrir (ou pas) au fond d’un garage, et d’en faire un best of show du SEMA ! Le tout, sans que son proprio soit au courant des modifs qu’il découvrira seulement à son terme, avec les applaudissements du public, les larmes et la joie. De quoi faire passer « Pimp My Ride » pour du discount !

Chip est un mec cool… ça se voit au fil des épisodes. Le gars aime les bagnole, il a grandi la dedans, a fait des études de design et est un génie de la mécanique… tout ce qu’il touche, il le transforme avec style et bon gout. Et rien n’a de secret, mécanique, tôlerie, peinture, dessin, électronique, il touche à tout !

Tout allait donc parfaitement bien pour ce cher Chip Foose, jusqu’au jour où il se fait braquer son pick-up, un Ford F100 de 1956 qui fait partie de sa famille… Il s’agit de l’ancien utilitaire de son père que Chip va lui racheter à l’âge de 13 ans et passer 3 ans à le modifier, repeindre et préparer jusqu’à l’obtention de son permis.

Le pick-up était devenu le symbole de Foose Design, exposé fièrement devant le bâtiment. Puis en 2005, à quelques semaines de SEMA Show de Las Vegas, Chip découvre que son Ford a disparu… le drame ! Bien entendu, son père s’est chargé du scénario, regroupant une équipe d’experts pour refaire le Ford et en faire la surprise à son fils qui devra inaugurer le stand de Roush lors du SEMA…

Le reste, ça se passe en dessous… c’est émouvant, et on se rend compte la part que peut prendre une bagnole dans le coeur d’un petrolhead !


© fordtacha & photos via signatures éventuelles

Advertisements

Laisser un commentaire

Commentaire sur “Incontournable : Overhaulin’ – Le Ford F100 de Chip Foose a disparu !