Pierre’s BMW E21 – Le retour du come back ! 1



Ha, vous vous dites que vous la connaissez celle là, que vous l’avez déjà vue… Oui, il y a un an. Pierre partage toujours son quotidien, Jonathan est toujours derrière le boitier, mais notre sympathique BMW E21 qui raye le bitume, a connu quelques évolutions… 

Rien n’est jamais fini. Pourtant l’E21 de Pierre était déjà plus qu’aboutie, mais non, en y cherchant bien, il y a toujours des petits détails à modifier, changer, rajouter. Attention, hors de question de tomber dans le surplus, non, le but est de faire preuve de subtilité pour améliorer, et pas gâcher. Ouais, c’est de l’art, que Pierre et ses potes du Starfobar Gang maitrisent à la perfection.


Pour récapituler vite fait, la BMW 318i de Pierre était déjà posée sur air. Elle l’est toujours, son Airlift Performance et sa gestion 3P sont toujours fidèles au poste. Elle affichait déjà une propreté clinique, et était chaussée en BBS en 16′. Après les avoir croisés au Spring Event l’année dernière, on pouvait se demander c’qu’il fallait y rajouter… le résultat était déjà sublime, et pulvérisait les rétine ! Pourtant, si vous observez attentivement le millésime 2017, vous verrez que quelques détails ont changé. Le jeu des 7 erreurs, c’est maintenant !

Tous les silent-blocks ont été remplacés par des Powerflex violet plus rigides, ainsi que les triangles, rotules et une bonne partie des liaisons. Ok, j’vous l’accorde, si on vous l’dit pas, vous ne le verrez pas. Donc ça compte pas !

En y étant, Pierre a voulu modifier le rabaissement à l’avant. Chaud le truc. Alors il s’est confié aux spécialistes de chez Bloodmotorsport, qui ont passé des heures à modifier l’avant dans le but de bien optimiser le tout. Les modifs ont été faites à coups d’adaptations. Ok, là aussi, si tu le sais pas… mis à part que le taff est là et bien là.

On continue avec les pompes… les magnifiques BBS RS ont été entièrement refaites. Les voiles sont maintenant en inox et ont gagné en largeur pour passer l’arrière en 9,5×16′ pendant que l’avant reste en 8×16′. Elles sont chaussées en 165/40 devant et 195/40 derrière. Les logos BBS ont été remplacés. Les flasques sont polis à la céramique, tout comme les écrous de centre. La visserie et les bouchons de valves sont désormais dorés et les cales de changement d’entraxe sont un chouilla plus larges. Les ailes avant ont nécessité un ajustement et une nouvelle peinture, maitrisée par Antho de chez ACM Motorsport. Maintenant, les roues viennent parfaitement se lover à un poil de fesse des ailes.

En parlant de fesse, celui de la E21 s’habille désormais d’une plaque inter-feux d’origine rouge, et accueille une plaque au format U.S. On remarquera une double sortie d’échappement qui vient terminer une ligne sur mesure full inox.

Les modifs continuent dans l’habitacle. La moquette est neuve et passée à l’anthracite. Les panneaux de portes ont été teintés en noir. Le tableau de bord qui commençait à se fendre a été remplacé, recouvert de cuir noir avec surpiqûres blanches. Les sièges d’origine ont été envoyés à la retraite. L’avant reçoit désormais des baquets et la sellerie en velour bleu a laissé sa place à du cuir noir, lui aussi surpiqué de blanc. Le volant est toujours le sublime Nardi en bois, accompagné maintenant par un pommeau de la même matière.

Alors si on fait le compte, le tableau de bord, les sièges, la sellerie, les roues, l’ajustement à l’avant, la plaque inter-feux et le pommeau… ça nous fait bien 7 ! Fallait les trouver… pourtant, on vous a aidé, enfin, surtout Jonathan dont les clichés nous avaient déjà fait perdre la vue l’année dernière ! Il complète le tableau en nous décrochant la mâchoire cette année !


Sans compter sur la vidéo signée Jpog Photographie. Décidément vous êtes gâtés cette année ! Ca va être difficile de faire mieux l’année prochaine non ? Quoique, quand on voit le level de Pierre de son team, le Starfobar, on se dit qu’ils sont capable de tout !

© Photos de Pires.J.Photographie & vidéo de Jpog Photographie


Advertisements

Laisser un commentaire

Commentaire sur “Pierre’s BMW E21 – Le retour du come back !