Destruction massive d’Aventador par The Baltic Supra


Forcément, quand tu roules en Aventador, t’as minimum un V12 dans l’cul, 700 ch sous le pied droit et encaisser des G, tu sais ce que ça veut dire. Bref, t’es un demi-Dieu de la route, où quasiment rien ni personne ne te résiste… Puis là, tu tombes sur The Baltic Supra, et les choses ne se passent plus comme avant !

Ha c’est sûr que c’est beau. Racé, violent, avec sa flamme bleu qui lui sort du derrière… en tout cas, niveau show, c’est chaud ! A côté, c’est moins méchant, du moins esthétiquement, une Supra quoi. Un kit discret, un aileron, des jantes… ouais, du classique pour la GT japonaise, encore un fan de F&F… on irait presque chercher le sticker « Brian for ever ! »


Quoiqu’il en soit, même si le bestiaux n’affiche rien de spécial, son capot cache une bombe à retardement, mais dans le genre à destruction massive voyez ?! Puisque quand ça se met à souffler, ça arrache le bitume et accessoirement, ça pulvérise les Aventador…

Il parait qu’une fois le run terminé le proprio de la Lambo la donné au 1er passant venu et qu’aujourd’hui, il vit retranché au fin fond d’un désert… il ne se déplace plus qu’à vélo ! Et concernant celle qui se fait appeler The Baltic Supra, c’est entre 1500 et 2000 ch… Don’t act !

© That Racing Channel (Et merci à Félipé pour la découverte 😉 )

Laisser un commentaire