Midali Slide Tour RD.2 & King of Touge RD. 1 – Montée en puissance ! 2


C’est devenu un nouveau rendez-vous à ne pas manquer sur la planète drift. Une fois par an le paisible village de La Chapelle-Du-Bard en Isère se voit envahi par tout ce que l’univers petrolheads à fait de plus taré ! Et on y était ! Le King of Touge et le Midali Slide tour ont unis leurs forces pour nous offrir un week-end mémorable !

Effectivement si je vous dis comme ça « La Chapelle Du Bard » vous allez me dire « pfffff c’est quoi encore ce patelin ? Il doit y avoir que des vaches !? ». Oui effectivement il me semble en avoir vu une ou deux. Mais le village est surtout célèbre maintenant pour sa route, qu’ils autorisent à fermer régulièrement pour qu’une bande de malades avec de l’essence dans les veines viennent y fumer du pneu comme pour la vidéo Drift X Grip


Du coup, quand le Midali Slide tour et le King Of Touge y posent leurs valises, les vaches préfèrent rester tranquillement à la maison, et ne sortent que quand l’orage drift est passé. Et cette année, c’était une tornade ! 

Entre la course, le drfit trike, le rasso, les baptêmes de supercars, il y en avait pour tout le monde ! C’est simple, pendant que mes bras étaient au guidon d’un trike, ma tête était dans une Ferrari et mes yeux au bord de la piste ! Un coup à plus savoir ou on habite… Et j’avais même pas bu !

Et je vous parle même pas de l’ambiance… (Enfin si, je vais le faire, c’est juste pour la rhétorique !). Elle était électrique ! Et ce n’est pas les quelques pauvres nuages et autres petits désagréments qui sont passés par la qui ont pu ternir le tableau de ce week-end de malade !

Les pilotes ont répondu en masse à l’appel de la Slide ! Faut dire que le hasard des calendriers et l’ambiance nauséabonde des dernières manches du championnat de France de drift a poussé certains pilotes à se tourner vers le Midali Slide Tour, et au final, ils ont probablement fait le bon choix ! Des pointures, des challengers, des locaux, avec des caisses toutes plus tarées les unes que les autres ! (Mention spéciale pour la Charger drift !) le tout dans un esprit bon enfant. Les pilotes sont restés accessibles pendant tout le week-end pour le plus grand plaisir des visiteurs.

L’événement marquant du week-end est sans nul doute Sebastien Peyre qui, dans sa dernière battle contre Norbert Kovacik et sa célèbre M6, à malheureusement fait une erreur qui lui à coûté cher. Son E30 est malheureusement hors d’usage. Kovacik premier de l’épreuve, et Axel François troisième, lui ont remis leur cash Prize afin de l’aider à reconstruire une voiture pour la suite de sa saison. Si on tape « la grande classe » sur Google je pense qu’on tombe sur cette photo.

Et comme je vous ai dit qu’on y était, c’était dans les yeux de Ben Cotrel notre vidéaste de talent, envoyé spécial sur l’événement qui vous a concocté une vidéo de toute beauté ! Si vous avez besoin de lui n’hésitez pas à le contacter via sa page FB ou bien sa page YT. Et comme on est cool on vous a aussi mis la vidéo officielle… En tout cas nous on a hâte d’être au prochain event !

©BEN’S PICTURES & VIDEOS

La vidéo officielle :

 ©King Of Nations Pro Series TV

©Photos : DC Photographie


A propos Julien Vidal

Imaginez un petit lapin avec un rouleau de PQ sur la tête... Ajoutez-y l'age du capitaine. Retranchez 2 et multipliez par 4. Maintenant recopiez ce que vous avez trouvé et envoyez le a 17 000 personnes par pigeon voyageur. Le premier qui revient gagne 1 million de dollars.


Laisser un commentaire

2 commentaires sur “Midali Slide Tour RD.2 & King of Touge RD. 1 – Montée en puissance !