BMW 635 CSI AirLift : Air Shark 1



Attachez vos ceintures, veuillez redresser le dossier de votre siège et ranger la tablette, nous allons décoller pour un vol tout droit venu des 80’s. Un coupé BMW 635 CSI E24,  qui pour l’occasion, se retrouve perché sur des coussins à air. Un requin à géométrie variable…

Fallait quand même être couillu pour lancer ce genre d’engin en pleine crise énergétique. M’enfin, l’alchimie a pris et BMW n’a pas raté son pari puisque la série 6 E24 s’est imposée comme la référence des sportives européennes à la fin des 70’s, notamment une fois passée entre les mains des sorciers de M Motorsport pour l’équiper du magistral 6 en ligne 3.5l 24 soupapes M88 qui balançait 286 ch sur les roues arrière, celui là même qui avait déjà fait le bonheur de la M1.


Bien entendu, sur les routes, on avait plus de chance d’y croiser des 633 ou 635 CSI, plus sobres, moins chères mais aussi moins puissante puisque le 3.5l se contentait d’une culasse 12 soupapes et de 218 ch.

C’est l’un d’entre eux que l’on retrouve ici, totalement bridé par sa boitoto 3 rapports aussi lente que paresseuse. Alors bien entendu, équipé de la sorte, le gros et lourd coupé préfère miser sur le style et le cruising plutôt que sur le time attack. Et du coup, sa plastique digne des 1ers jours, est mise en avant grâce à un jeu de BBS RF qui vient remplir les ailes droppées à coup d’airbags signés Air Lift.

Rien de plus, si ce n’est une plastique a tomber par terre. Volumineuse mais étonnement élancée et gracieuse, avec sa célèbre calandre Shark Nose signée Paul Bracq, devenue une institution et que les modèles actuels, dessinés par Haribo (Non, c’est pas ça ?!), nous font regretter.


Si pour certains, 4 jantes et des boudins c’est déjà trop, pour nous, c’est juste parfait. Enjoy…

© Air Lift Performance


Advertisements

Laisser un commentaire

Commentaire sur “BMW 635 CSI AirLift : Air Shark