BMW E30 325is en Rocket Bunny… Musclé le lapin ! 13



Vous avez des modèles où tout a déjà été fait. Difficile de trouver original, même si souvent, les recettes les plus simples sont toujours les belles. Puis de temps en temps, une d’entre elle sort de nul part, différente et radicale, comme le lapin que le magicien sort de son chapeau. Ca tombe bien puisqu’aujourd’hui, notre lapin est une BMW 325is E30 et le magicien s’appelle Rocket Bunny ! 

Fallait oser, fallait l’imaginer, fallait le faire, mais le résultat est tout simplement digne d’une destruction dentaire ! Rocket Bunny, c’est une famille de kits imaginée par Kei Miura (Avec un tel nom, logique que tu finisses dans la bagnole !), le boss de Pandem, un fabricant de… kits carrosserie (Hé ben oui, c’est plus pratique…!).  Et dans ce domaine, où on a le sentiment que tout a déjà été fait, et qu’en rajouter serait tomber dans le mauvais gout, des spécialistes japonais (Liberty Walk, Rauh Welt, Rocket Bunny…) ont réussi à renouveler le style mais sans tomber dans le ringard. Belle prouesse ! Par contre, pour ceux qui souhaitent passer inaperçu, passez votre chemin. Le design est radical, voire même violent pour certains.


Alors qu’en Europe, on cherche à faire discret  et que kit carrosserie rime avec tuning et bling bling, au Japon et aux States, on se pose moins de question et souvent, ça marche. Comme cette 325is (Là déjà, j’en vois quelques uns qui grincent des dents… Holala, oser toucher une rare et vraie is ! Qu’on leur coupe les burnes !) qui se retrouve comme après une bonne séance de muscu sous amphet’ ! L’oeuvre de Mano Aguilian et de son fils de 16 ans, Emmanuel. Leur deal était simple… “Si tu me ramènes des A, j’te paye ta caisse”… Je reconnais qu’avec cette méthode, j’aurai pu finir professeur en cardiologie !

Donc Emmanuel remplis sa promesse… son père trouve donc une E30 dans un piteux état et ensemble, ils se lancent dans sa reconstruction… jusqu’à ce que le moteur rende l’âme ! Peu importe, Mano connait une 535i E34 qui ferait une parfaite donneuse d’organes. Au passage, ils y adaptent une ligne Borla associée à un silencieux Atak. L’admission est aussi signée Borla, avec des ITB (Intake Throttle Boby) de 50mm. Le 6 en ligne, ainsi libéré, développe 260 ch et un peu plus de 400Nm de couple.

Niveau châssis, Mano a tout revu pour y adapter un kit complet Air Lift et claquer la caisse au sol. Le kit est donc signé Pandem et fait gagner 50mm de muscles à l’avant et 70mm à l’arrière. Il fallait bien ça pour y passer les BBS de 17′. Au delà des extensions rivetées à la caisse, le kit est composé d’une lame avant, un jeu de bas de caisse et d’un becquet.


On termine avec un habitacle arceauté, des baquets, un pommeau et un volant Momo. Quelques détails esthétiques, et on reste bouche bée sur ce style 100% racing qui va parfaitement à l’allemande. Comme quoi, il en encore possible de faire original… même si dois vous avouer que posée, sans le kit, et traitée de la sorte, elle aurait été terrible aussi !

© Super Street Online


Advertisements

Laisser un commentaire

13 commentaires sur “BMW E30 325is en Rocket Bunny… Musclé le lapin !