Bagged Mercedes 280 SE W126 par Magic Garage 6



La Mercedes W126, elle se coltine l’image du pullman devenu un peu ringard. Le déplaçoir de l’ancien dictateur d’Afrique noire, qui a purgé sa peine et qui continue de se la jouer dans une caisse ressortie du passé. Mais voilà, contrairement  aux idées reçues, le grosse W126 est en train de forger une réput’ de base de 1er choix pour la shooter au sol et lui flanquer un jeu de roues… pas si ringarde que ça !


La W126, c’est LA Mercedes Classe S. Mercedes en a écoulé plus de 810.000 exemplaires sur 12 années de carrière et un record pour la catégorie. Confortable, moderne pour son âge, sa fiabilité la rend quasiment indestructible à partir du moment où le minimum syndical est fait et bien fait. Une Mercos des 80’s ! Pas là pour rigoler, juste pour durer et enchainer les kilomètres.

L’arrivée de sa remplaçante pachydermique W140 en 91, avec sa technologie outrancière, l’a faite tomber dans le passé. Comme si on avait oublié toutes ses qualités, mis à part sa finesse face à une remplaçante élevées aux Big Mac et frites XXL mayo ! 

Jugée ringarde et largement diffusée, sa côte s’est effondrée pour la mettre à disposition des kékés en recherche d’image… des bourgeois discount qui misaient sur son statut et l’étoile au bout du capot pour essayer de mettre en valeur le combo chaine plaquée or, moustache, nuque longue, costard de chez Tati et caravane d’occase ! Il n’en fallait pas plus pour que son étoile cesse de briller.

25 ans plus tard, les choses commencent à changer et ce n’est pas grâce aux collectionneurs qui s’offusquent d’en voir modifiées, même s’ils ne lui portent finalement pas beaucoup d’intérêt. Oui, c’est leur spécialité aux collectionneurs, aux puristes. Ils s’offusquent rapidement sur quelques modifs sur une bagnole, mais bon, ce n’est pas pour cela qu’ils la prendraient dans leur garage… faut pas déconner non plus !

Non, ceux qui lui offrent une nouvelle vie, ce sont les poseurs ! Entendez par là ces énergumènes qui roulent sur coussins d’air, jantes larges et finalement, refont vivre les caisses dont pas grand monde ne veut. 


En tout cas, c’est le cas de cette flambante 280 SE W126, neuve comme au 1er jour, vêtue en prune métal et chaussée en Rial Daytona en 8,5 et 9,5×18′. Des boudins pneumatiques se chargent de la géométrie variable et pour le reste, on le laisse comme à sa sortie d’usine. Chromes luisants, cuir noir, moquette, bois, seule la plaque interfeux est là pour nous rappeler l’âge de la caisse, et se dire qu’à l’époque, toutes les tendances n’étaient pas forcément de bon gout !

© Anna Gejda Photography & signatures éventuelles


Advertisements

Laisser un commentaire

6 commentaires sur “Bagged Mercedes 280 SE W126 par Magic Garage