Il n’y a rien de plus con qu’une porte ! Des charnières, une poignée, bim tu ouvres, bim tu fermes… Pourtant, je ne suis pas persuadé que l’inventeur fut auréolé du prix Nobel ! Fallait juste y penser, avec une simplicité enfantine… Hé bien voilà, dans la bagnole, certains ingénieurs sont allés se creuser le crâne pour faire autrement ! Pourquoi faire simple ?!

C’est vrai, à un moment, faire tourner un bout de tôle sur 2 charnières devait leur sembler trop simple… Une insulte à leur intelligence, leur ingéniosité ! Pourtant, la fonction 1ère d’une porte c’est de pouvoir fermer un accès (On devrait en mettre sur certaines bouches ou certains claviers d’ailleurs !). Simple comme bonjour ! L’article est fini, bonne journée à bientôt ! Mais non, il a fallu qu’ils y rajoutent leurs touches personnelles.


Alors au début on peut se dire « Mais les cons, ils pouvaient pas rester sur du classique ?! » parce que dès qu’on sort des charnières, il faut réellement aimer se creuser la cervelle pour aller chercher une cinématique capable de faire pivoter le bazar… Et plus vous voulez faire original, plus le système se doit d’être ingénieux et complexe ! M’enfin, logiquement les ingénieurs ne manquent pas de créativité, et d’ingéniosité… C’est justement pour ça qu’on les appelle comme ça ! Alors on a vu débarquer des solutions innovantes, qui ont marqué les esprits, à tel point que certaines sont devenues des signatures incontournables du modèle voire même de la marque.

z DLEDMV - Prenez la porte - 00

Auparavant, on pouvait compter sur les fameuses portes « suicides ». Elles n’avaient rien de révolutionnaire mis à part qu’elles s’ouvraient de l’avant vers l’arrière et tenaient leur nom du fait que si elles s’ouvraient en roulant, l’air s’y engouffrait pour l’ouvrir en grand pouvant entrainer la chute du passager… volontaire ou pas ! Elles furent condamnées et réapparurent récemment à l’arrière de la Mazda RX8 ou de l’Opel Meriva avec une sécurité accrue. Bah oui, le gosse qui s’envole à 150 sur l’autoroute parce qu’il a voulu jouer avec le bouton, ça ferait négligé ! Surtout que Dédé le routier n’a pas pu l’éviter !

DLEDMV - Prenez la porte suicide - 01

Pour rester dans les portes antagonistes (Ouais, c’est aussi leur nom !), Peugeot les a également revisitées il y a peu avec son concept EX1. Mais histoire de bien se faire chier, les ingénieurs ont rajouté un partie de la plateforme à la cinématique, en effet, le siège accompagne le mouvement de la porte ! Rien ne dit si on a accès aux places réservées aux handicapés avec ce système…

DLEDMV - Prenez la porte Peugeot EX1 - 00

DLEDMV - Prenez la porte Peugeot EX1 - 01

Bien sûr, les portes Gullwing. Là avouons que ça en jète ! Devant la supérette du quartier ou pour aller chercher le petit à l’école, c’est la classe… Mercedes 300 SL puis sa petite fille la SLS, De Lorean, Pagani Huayra ou certains concepts qui en ont usé et abusé ! Un grand classique.

Mais certains ingénieurs ont voulu s’approprier le Gullwing et le modifier… Ouais, on est un peu nombriliste quand  on est ingénieur ! Alors ils ont conservé la cinématique, mais ont déplacé les charnières au niveau du montant du pare brise pour inventer la porte Butterfly… Oui, ils ont beaucoup plus d’imagination pour inventer un système que pour lui trouver un nom ! On ne peut pas tout avoir ! Butterfly… papillon… Comme le Gullwing ?! Allez comprendre… Quoiqu’il en soit, les 2 se ressemblent mais ne sont pas similaires (Phrase philosophique detected…!). En attendant, elles équipent la quasi totalité des supercars et hypercars actuelles… Finalement ça marche. Les bien pensants diront que le Gullwing est un peu pénalisant en cas d’accident lorsque la voiture fini sur le toit… Le Butterfly n’a pas l’air réellement mieux, mais bon, je ne suis pas ingénieur hein !

DLEDMV - Prenez la porte butterfly - 02

DLEDMV - Prenez la porte butterfly - 05

Chez Koenigsegg l’abus de Jurassic Park a entrainé à l’apparition des portes Raptor. Un système qui sort et tourne sur place. Impressionnant, mais surement peu pratique sur les parkings… En même temps, ils ne doivent pas être nombreux à aller faire leurs courses en Agera !

DLEDMV - Prenez la porte raptor - 03

© george666enzo

Chez BMW, on a voulu se la jouer Star Trek en inventant la porte qui descend dans le plancher… Vous avez deviné, je veux bien entendu parler de la Z1… Franchement ça avait de la gueule, mais quand ça tombait en rade, valait mieux changer la caisse vu le prix qu’en demandait Béhème pour le réparer ! Et aujourd’hui, j’imagine déjà la tête du chef d’atelier de la concession Béhème qui reçoit son client :

  • « C’est pourquoi ? »
  • « Bah j’ai la porte de mon Z1 qui est coincée… »

Logiquement le mec démissionne sous 48h !

© TheSUPERCARDRIVER

On continue dans l’extrême avec la porte cockpit ! Oui, comme son nom l’indique, c’est tout le cockpit qui bascule pour dégager l’habitacle, comme un F16 prêt à décoller ! Messerschmitt l’a lancé dans les 50’s avec ses biplaces KR175 et KR200 puis la Sterling Nova l’a « démocratisé » dans les 70’s, les fans de DBZ se rappellent de la 1ère et ceux de Cannonball de la 2nde ! Cette solution est cependant restée l’apanage des concept cars… et des super héros !

DLEDMV - Prenez la porte Cockpit - 06

© Gumbal

Originalité, celle de Smart qui a déposé les frêles et… inutiles Blade Doors sur sa Crossblade. On ne reviendra pas sur l’utilité 1ère d’une porte (Voir plus haut !) mais là…!

DLEDMV - Prenez la porte Blade - 00

On continue avec les très classes Swan Doors de l’Aston Martin Rapide. On prend des charnières classiques, on leur donne un petit angle et hop, on dépose le concept… Bon, on va dire que l’ingénieur était fatigué ou qu’il avait abusé du magret à la cantoche !

DLEDMV - Prenez la porte Swan - 00

Enfin, je vous ai gardé le meilleur pour la fin. Le best seller de la porte, celle qui a fait fureur dans le top 10 du vendredi soir… Les Lambo Doors ! Souvent imitées, jamais égalées !

DLEDMV - Prenez la porte Lambo - 05

© zrautosales

Et pour terminer, les…. bah là, franchement, j’vois pas…!

DLEDMV - Prenez la porte funny - 00

© Photos via signatures éventuelles