Partage

Qu’elle soit Super Saloon, Group 5, ProCar, Silhouette ou encore Proto, n’importe quelle caisse tout à fait banale peut alors muter et se transformer en une sorte de monstre mécanique, avide de trajectoire, de chevaux et de victoires ! Le syndrome Dr Jeklyl et Mister Hyde…

dledmv-super-silhouette-racing-car-51

Non elles ne sont pas moches ! Elles répondent à un règlement permissif qui nécessite de l’appui et de l’aéro pour dompter et alimenter en air frais les chevaux mécaniques qui piaffent d’impatience pour ruiner les boudins. Car souvent, les watts sont du niveau de l’esthétique.


dledmv-super-silhouette-racing-car-52

dledmv-super-silhouette-racing-car-50

Alors forcément, lâchez un ingénieur aérodynamicien, avec un règlement no limit et un budget exponentiel (Ce qui ne veut pas dire illimité…) et vous obtiendrez un engin de destruction massive capable d’exploser les rétines aussi facilement que les chronos !

© Rillenreifen

© AmpedSS

Alors dans le style (Et je risque d’en oublier, donc je compte sur vous pour corriger les omissions), mais on peut compter les monstrueuses Group 5, les spectaculaires Super Saloon (Thunder Saloon ou encore Saloon Car), le DTM (Et l’ITC), le ProCar (Qui n’a connu que la M1 et un proto sur base Alfa 164), l’IMSA, le Super Production, et du côté du Japon les méchantes Super Silhouette. Enfin, rappelez vous des bêtes du BPR… Ces GT1 dantesques qui envoyaient du lourd que ce soit sur le piste comme sur la route.

© vfsvideos

© belgian-motorsport

© Cliffcali

Le Group B a également misé sur une bestialité visuelle. Tout comme les protos qui vont s’affronter sur les hauteurs de Pikes Peak.

dledmv-super-silhouette-racing-car-46

Gr5, Super Silhouette, IMSA... D'la gueule, des muscles et des flammes ! 17

Enfin, on a également eu quelques délires d’ingénieurs, qui n’auront vécu que sous les projecteurs et quelques démonstrations privées sur circuits… Espace F1, Mercedes 500 SLC le Mans Proto, Le Ford Super Van…

dledmv-super-silhouette-racing-car-35

Ces engins sont le reflet des 80’s et du début des 90’s, avec toute l’exubérance liée à cette période. Des lames avant digne d’un chasse neige aux ailerons sponsorisés par Decathlon, en passant par des extensions à foutre la honte à John Cena ou des prises d’air qui ont fleuri de partout ! On finit même pas se demander si les flammasses que crachent les échappements ne sont pas complices juste dans le but d’amplifier le spectacle ! On en redemande…

dledmv-super-silhouette-racing-car-33

dledmv-super-silhouette-racing-car-27

© Signatures éventuelles


Partage