Spring Event #5 – Les papes du pompelup sont de retour ! 1



Ah vous en voulez du pompelup ? Vous allez en avoir… une overdose de pompelup en mode rayage de bitume et fitment de boucher ! Les caisses ont été polishées, les jantes aussi, l’aspirateur passé dans tous les coins de l’habitacle et les bières bien fraiches prêtes à mousser. Oui, nous avons fait un tour au Spring Event… enfin plus qu’un tour puisque cette année, on y était pour vous rencontrer !

Pour commencer, le Spring Event, c’est le coup de départ de la saison 2018 des rassos Low & Slow ! L’équipe qui organise, bien orchestrée par Gigi, est au top de sa forme durant ces 2 jours de folie. Mais pour pouvoir exposer, il faut d’abord obtenir son ticket d’entrée et passer les sélections. Ca fait râler les kékés des plages, mais c’est à ce prix qu’on peut garantir le level à tomber. Aucune des caisses exposées n’est gâchée ou ratée, ça pique les yeux de tous les côtés et le slip déguste du sol au plafond !

Pour cette 5ème édition, j’avais demandé à Gigi de me prévoir un espace afin d’y exposer quelques caisses de potes, mais aussi et surtout, de profiter du rasso pour faire le plein d’exclues. Une zone réservée aux shooting, les specs prises en direct live, et un passage sur DLEDMV… Enfin tout ça a commencé avec une bonne grosse claque dans ma tronche avec les poils fièrement dressés ! Mais voilà 3 ans qu’en tant que régional de l’étape, je suis le Spring Event (Ya’m s’en était chargé en 2015 alors que j’étais pris sur une journée Xtrem Drift). Et pour une fois, on va se dévoiler un chouill’…

En 2016, mouais, DLEDMV ça disait quelque chose à quelques personnes. L’année dernière, ha ouais, on connaissait, on avait une idée… Cette année ? Merde, mais ma parole, vous nous lisez tous… et les remarques, les remerciements, les délires, les conneries, que du positif ! jusqu’à penser que passer dans nos lignes est désormais une référence !

L’équipe de DLEDMV donne son max dans chaque article, en tout cas, on fait c’qu’on peut, du mieux qu’on peut. Et franchement, quel bonheur de voir, de se rendre compte, qu’après toutes ces années d’efforts, vous répondez présents… et dire que mes confrères ne cherchent qu’à briller auprès des constructeurs et des régies. On ne le dira jamais assez, mais pour nous, la priorité, c’est vous, nos lecteurs, et on vous aime… Putain, j’vais chialer, chuis trop sensible !

Bon, pour vous montrer qu’on est pas non plus des petits bras, on avait aussi sorti du lourd… L’espace DLEDMV recevait la MX5 de Camille, le coupé 406 d’Aurélien, la Mercos 300 CE-24 de Gilles, la Cox de Philippe, la BMW 2002 de Florian, la Nissan S12 d’Arnaud et la Porsche 964 d’Olivier… excusez du peu ! Ah ça avait d’la gueule et bien sûr, vous allez toutes les découvrir dans les semaines et les mois à venir sur votre blog préféré (Oui, DLEDMV… maintenant qu’on s’aime tous !). Mais pas que… car les numériques ont chauffé et les caisses, une fois posées sur le gazon du camping des Argiles de Mérindol, ont pris la pose le temps d’une pause photos ! J’en profite pour remercier chacun de ceux qui ont eu la gentillesse de nous réserver un peu de leur temps, et m’excuse auprès de ceux qu’on a pas eu le temps de shooter ! Il nous aurait fallu 4 équipes pour tenir la cadence et les demandes. Même si je fais un énorme pompelup aux rois du numérique… Costa de KΩS photography qui a fait la route depuis la Belgique pour vous réaliser des clichés à tomber ! Mais aussi Anthony, Camille, Jérôme, Greg, Rudy et mon padawan Char Ly.  

Compliqué de vous raconter la journée… puis après tout, fallait venir ! En tout cas, toutes les bagnoles exposées ont leur place ici… Le level est impressionnant avec pourtant, une seule déception… Tadaaaaa – roulement de tambours – Mais où sont passées les françaises ? En Allemagne on expose des allemandes, en Italie des italiennes, aux USA des ricaines, au Japon des japonaises et en France ? Eh ben un peu de tout, sauf de la française si ce n’est le bestial coupé 406 d’Aurélien (Qui s’est d’ailleurs offert un Top 10 !) ou la Megane RS du stand Phoenix’Auto… Mais les gars, va falloir sortir le matos et commencer à relever le level tricolore. Surtout qu’on vous le montre assez souvent, le potentiel est là…

Enfin voilà, c’est tout ça le Spring Event… Des potes, une bonne ambiance, des caisses de tueurs, de l’air, du static, des roues à s’en déboiter les mâchoires, des pros sympas (APR, Revo Motorsport, Meguiar’s, Stick Your Life, Phoenix’Auto, Static, Cotton And Fuel…), des teams bien frappées (Pompelup au Starfobar) et une orga au top… que voulez vous de plus ? Peut être une partie de l’équipe de DLEDMV bien barrée, avec Tim et Rémi au meilleur de leur forme (J’mérite une prime pour les avoir supportés tous les 2 !), tous ceux qu’on a croisés vous le confirmeront ! 

Bref ! Une 5ème édition qui n’a rien à envier aux précédentes… Même si on se demande comment ils pourront faire mieux l’année prochaine. M’enfin, quelque chose me dit déjà qu’ils vont y arriver, et on sera encore de la partie !

© DLEDMV via KΩS photography – AM.Photography – Camille – Rudy Guillot – Greg “Barjo Zoku” Scatena – Jerôme Goudal – Char Ly – Ti Ti



Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Spring Event #5 – Les papes du pompelup sont de retour !