Ha, la course de côte… Cette épreuve dans laquelle les limites n’existent pas, donne vie à de véritables monstres sur 4 roues. Fruits de l’imagination des préparateurs, ces derniers laissent libre cours à leur créativité et conçoivent des machines capables de grimper les cols si rapidement qu’elles sont rendues en haut avant qu’on ai le temps de dire ouf ! Aujourd’hui le Dr Frankenstein c’est Wiebe-Motorsport et sa créature, une « simple » Clio…

Hillclimb Monster : La fusion entre une Clio et une Laguna BTCC 1

Wiebe-Motorsport c’est une équipe spécialisée dans les Laguna BTCC. Pour ceux qui connaissent pas le BTCC c’est le championnat de tourisme anglais où se retrouvent les berlines les plus affûtées. Et par affûtés je veux dire avec des châssis aiguisés jusqu’à ne faire qu’un avec le bitume ! La Laguna c’est une légende de ce championnat et de nos jours certains passionnés comme Wiebe-Motorsport se font (et nous font) le plaisir de les faire rouler en course de côte.


L’idée derrière cette Clio est pas compliquée : prendre les excellents trains roulants de Laguna BTCC et les enfiler sur une auto a l’empattement plus court et par définition plus agile. Y ajouter le maximum d’aéro possible ainsi qu’un moteur de 2.0l essoré jusque dans les moindres recoins pour en extirper 315ch a 8.700 tr/min.

Hillclimb Monster : La fusion entre une Clio et une Laguna BTCC 2

Malgré le surplus d’aéro, le poids reste contenu avec 920kg et le 2.0l n’a visiblement aucun problème à emmener l’auto à des vitesses phénoménales sur ces routes de montagnes. Les performances sont à ranger dans la catégorie balistique et les 4 papillons se chargent de la bande son pour notre plus grand plaisir.

Hillclimb Monster : La fusion entre une Clio et une Laguna BTCC 3

C’est devant ce genre de vidéos qu’on remercie le hillclimb d’exister et de permettre aux préparateurs de faire rouler des autos mythiques ou comme ici des machines incroyables qui donnent vraiment du sens au sport automobile dans leur manière de toujours repousser les limites.

©HillClimb Monsters & signatures éventuelles