31 ans de design et plus de 170 voitures… voilà ce que Chip Foose a à son actif. Et parmi ce cheptel de V8 hurlants, de carrosseries clinquantes et de peintures rutilantes, il a réglé son compte à cette violente Plymouth Barracuda de 1970 qu’il a rebaptisé Terracuda… Laissez moi faire les présentations.

'70 Plymouth Barracuda : Terracuda by Chip Foose 1

Il s’agit d’un modèle de 1970, la 3ème génération de la Muscle Car de Plymouth. Mais comme tous les projets signés Chip Foose, vous pouvez oublier les specs d’origine puisque tout a été entièrement revu, modifié et… corrigé ! Sachant que pour s’occuper de cette Barracuda, le client de Foose lui a demandé de s’inspirer de… sa montre ! Une Breitling en or avec des touches de marron. Au final, le résultat est toujours aussi poussé dans la recherche du détail… du pur Foose dans le texte ! 


'70 Plymouth Barracuda : Terracuda by Chip Foose 2

Esthétiquement, on frise l’a perfection… Le capot est refait, la face avant modifiée ainsi que le tablier arrière. Enfin les pare-chocs sont entièrement repris pour s’adapter idéalement à la carrosserie. La peinture est un Terracuda Brown élaboré spécifiquement par Chip pour reprendre la teinte de la fameuse Breitling. Deux bandes dorées viennent orner le capot et le coffre avant de plonger sur chaque aile arrière. Aux quatre coins, des jantes Chip Foose Fishtail réalisées sur mesure en 9 x 19′ à l’avant, 10 x 20′ à l’arrière et chaussées en Pirelli P Zero de 245/35 et 305/35.

'70 Plymouth Barracuda : Terracuda by Chip Foose 3

'70 Plymouth Barracuda : Terracuda by Chip Foose 4

Avec une telle gueule, il fallait un bloc au niveau… et c’est le cas puisqu’on retrouve un V8 392 Hemi, celui de la Chrysler 300C SRT 8 avec ses 425 ch, qui hurlent à travers une ligne Magnaflow. Le châssis est lui aussi remis à niveau. Ce serait con de se vautrer comme un merde au premier virage venu !

'70 Plymouth Barracuda : Terracuda by Chip Foose 5

'70 Plymouth Barracuda : Terracuda by Chip Foose 6 

C’est Art Morrison qui s’en est chargé… une équipe tout autant obsédée par la perfection que celle de Foose ! Les roues avant ont été reculées de 2′, maintenues désormais par un train complet de Corvette C5. L’arrière aussi est entièrement revu et modernisé. Les suspensions viennent de chez QA1. La direction et le circuit de freinage sont, eux aussi, ceux de la C5. Les disques et étriers ont été sélectionnés dans le catalogue Bear, 14′ pour les galettes puis 6 pistons à l’avant et 4 à l’arrière pour les mâchoires.

'70 Plymouth Barracuda : Terracuda by Chip Foose 7

Enfin l’habitacle a lui aussi droit à sa cure signée Foose. Le tableau de bord est stock, il est juste équipé de jauges et manos RedLine. Une clim Vintage Air vient refroidir les ardeurs et une sono Arc Audio s’occupe de décrasser les tympans. Le volant est un Julianos personnalisé par Fosse himself. Les baquets Cobra en carbone ont été modifiés avec une ossature en alu polie apparente. mais la touche finale vient de la sellerie en alcantara marron et cuir beige Ferrari qui vient recouvrir tout ce qu’elle peut, sièges, tableau de bord, ciel de toit, montants… La moquette vint de chez Mercedes et les tapis de sol sont en mouton…! Bizarre mais classe.

'70 Plymouth Barracuda : Terracuda by Chip Foose 8

'70 Plymouth Barracuda : Terracuda by Chip Foose 9

Comme à son habitude, Chip signe une Barracuda, devenue Terracuda, dont le niveau n’a d’égal que la finition qui est juste exceptionnelle… la perfection selon Foose !

'70 Plymouth Barracuda : Terracuda by Chip Foose 10

© Foose Design