Partage

“Heu ouais, de toute façon, y’a pas à tortiller, mais une vraie béhème, il faut qu’elle ait un 6 en ligne sous le capot !”. Ok, c’est bon j’ai compris… Et la M3 E30 avec son S14, son 4 pattes, hein ?! Alors qu’est ce qu’il dit maintenant ? Eh bien il dit que Vilner Garage ils ont mis le 6 en ligne de la M3 E36 sous l’capot de la M3 E0… Et moi là, ben j’ai plus rien à dire !

BMW M3 E30 Vilner... avec un S50B32 ! 1

Ce débat sur le 6 en ligne sous la capot d’une vraie béhème, je l’ai eu avec mon pizzaïollo y’a une grosse dizaine années… Se déplaçant en 520i E28 et moi en 318is E30, notre discussion était sur le point de finir à coups de mozzarelle dans la tronche, quand je lui ai sorti ma botte secrète de la M3 E30. Oui, j’use du bonus M3 E30 à chaque fois qu’un béhèmiste me sort la théorie du 6 en ligne. Et comme à Münich on ne peut surtout pas dire de mal de M3 E30, le duel s’achève sur abandon en bonne et due forme.


BMW M3 E30 Vilner... avec un S50B32 ! 2

Sauf que maintenant, à cause de Vilner, je crois que ça va être plus compliqué. Finalement, le préparateur Bulgare a réalisé la M3 E30 qu’aurait peut être du faire BMW… Quoique, en 86, pour être homologuée en GrA, fallait un 4 cylindres… donc bon, ça n’aurait pas marché.

BMW M3 E30 Vilner... avec un S50B32 ! 3

Quoiqu’il en soit, l’équipe de Vilner l’a faite, et plutôt bien. Une M3 “basique”, sur laquelle ils sont allés greffer le S50B32, le 6 en ligne 3.2l de la M3 E36. Et là aussi, en terme d’orfèvrerie mécanique, les ingénieurs de chez béhème se sont lâchés puisqu’il a même été élu moteur du XXème siècle. 

BMW M3 E30 Vilner... avec un S50B32 ! 4

Avec 321 ch et 350 Nm de couple, y’a du coup largement de quoi transformer la E30 et ses 1260 kg (200 de moins que la E36). Au niveau de la boite, ils sont partis sur la 5 de la 3.0l. Et comme ils voulaient lui donner un look à la hauteur du nouveau pedigree, la E30 a reçu une robe Imola Red II et un jeu de BBS RK en 18′. Au passage, le pare choc avant est un modèle spécifique en carbone pendant que son homologue arrière est celui d’une Sport Evolution, l’ultime version de la M3 E30.

BMW M3 E30 Vilner... avec un S50B32 ! 5

Le châssis est revu à la hausse pour encaisser la nouvelle cavalerie tout comme le freinage qui a gagné des pistons et du diamètre. Il fallait bien ça pour encaisser les salves du nouveau gazier sans se vautrer au premier virage ou au moindre excès d’optimisme.

BMW M3 E30 Vilner... avec un S50B32 ! 6

BMW M3 E30 Vilner... avec un S50B32 ! 7

Enfin dans l’habitacle, les gars de chez Vilner ont joué de la touche racing mais tout en zenattitude ! Sièges baquets et harnais Sparco, volant Momo, pédalier alu, tout comme le manche de frein à main laissé brut. Les tapis de sol ont laissé leur place à des plaques en tôle noires et un demi arceau est venu prendre la place de la banquette à l’arrière. On sent que c’est pas trop là pour rigoler. Sauf que la sellerie tartan grise et rouge vient donner à l’ensemble un ambiance zen et vintage à souhait. Surtout qu’elle s’étend jusqu’aux panneaux de portes, au tableau de bord et au ciel de toit. Ca contraste et ça adoucit… enfin, à l’arrêt, car à mon avis une fois en action, le zen, on doit vite l’oublier !

BMW M3 E30 Vilner... avec un S50B32 ! 13

© Vilner


Partage