Aujourd’hui on va vous parler d’une nouvelle venue. Pas qu’on vous aie jamais parlé d’Honda Accord. Mais un Accord Aerodeck, ça c’est une première. ‘Faut dire que d’origine, ça court pas les rues. Mais alors en Rouge pétant et posée un peu plus près du bitume, c’est aussi rare qu’une vierge dans un cours de catéchisme ! On vous la présente !

Honda Accord Aerodeck - En mode énervé ! 1

Cette Accord Aerodeck on vous la ramène d’outre-Rhin. D’ailleurs quand on vous dit Accord Aerodeck, peut-être que ça vous parle pas plus que ça ! Alors on remonte un peu le temps et on retourne en 86. A cette époque Honda produit des caisses un peu placides, qui ont cependant la réputation d’être extrêmement fiables (et c’est toujours le cas) sans consommer des masses. Du bon déplaçoir en somme, mais pas de quoi s’exiter l’serpent. Comme tout le monde le sait, ça va changer durant les 90’s…


Honda Accord Aerodeck - En mode énervé ! 2

Mais revenons à nos moutons. L’Accord Aerodeck est une variante break de chasse de l’Accord III. Produite de 86 à 89, on y trouvait sous le capot un petit 2.0l de 122 cv qui, à défaut de vous coller les yeux au fond des orbites, vous permettait de vous rendre à 4 d’un point A à B sans trop d’emmerdes et avec un style hyper à la mode pour l’époque. M’enfin même maintenant, j’cracherais pas dedans mais bien dessus ! Ah non c’est pas ça la réplique…

Honda Accord Aerodeck - En mode énervé ! 3

D’ailleurs elle a tapé dans l’oeil de Lars. Après avoir éclaté son utilitaire contre un animal sauvage, il se met en quête d’un nouveau véhicule. L’Aerodeck, il le connaît bien car son père en a un. Du coup, quand l’occasion pour lui se présente, il achète cet Aerodeck déjà retouché par le précédent propriétaire. Côté moulin, il est swappé avec un B20A1, 2.0l Double Arbre (remplacés par de la pièce perf) et 16 soupapes d’Honda Prelude III, pour 150 bourrins. D’ailleurs ça crache tout ce que ça peut à travers une ligne complète Fuijitsubo.

Honda Accord Aerodeck - En mode énervé ! 4

L’affaire est posée sur des jantes ASA en 18 et des amortos Koni. Côté carrosserie on retrouve devant et derrière des pare-chocs Polybauer. Dedans un volant Momo et deux Recaro Designer Sport prennent place afin de donner une touche racing. Et ça claque. Un peu comme certaines pièces Honda des fois. C’est d’ailleurs pour ça que pour l’avenir, Lars n’envisage que de garder sa caisse en bon état. Les pièces Honda étant relativement chères et rares sur Aerodeck, il se constitue un stock dans la cave de son padre. Pour l’anecdote, l’Accord Aerodeck de Lars fait partie des 52 immatriculées en Allemagne… Vous avez dit rare ?! En tout cas nous on le remercie pour les infos, et on félicite Unexpected Shots pour les photos qui envoient !

Honda Accord Aerodeck - En mode énervé ! 5

© Unexpected Shots