Mitsubishi… Une marque qui n’est représentée dans l’esprit des gars de chez nous que par la Lancer ou les 4×4. Éventuellement la 3000 GT et encore, y’en à qui pourraient confondre. Alors si je dis Galant… Non, c’est pas qu’un comportement bienséant avec la gent féminine. C’est une berline Mitsubishi, avec une gueule de squale et des qualités à revendre !

La Mitsubishi Galant d'Evan - Inconnue au bataillon ! 1

Ça s’est passé à peu près comme ça. Je roulais pépère dans mon E21, posée au sol avec le 2.0l qui ronronnait à travers ma ligne tout inox, quand je vois ce truc noir arriver dans mon rétro. Le mec se cale à côté de moi, et me demande si on peut se poser pour prendre des photos de ma caisse, une comme ça, il en a jamais vue. Tout se passe en mode super cool jusqu’à ce que… Mon putain de réveil sonne.


La Mitsubishi Galant d'Evan - Inconnue au bataillon ! 2

Et que je me rappelle que c’est pas Evan qui est arrivé a mon niveau avec toute l’admiration du monde, mais plutôt moi qui baisse la vitre de ma super Laguna Dci pour lui demander de me contacter. Ah ouais, ça sonne nettement moins épique comme ça ! M’enfin, l’essentiel c’est que sa Galant soit là, et qu’on en parle !

La Mitsubishi Galant d'Evan - Inconnue au bataillon ! 3

Pourtant c’est pas la première fois qu’on reçoit une Galant ici. Mais disons que dans l’esprit, les deux autres qui sont passées c’était plutôt Olschool et Stance. Ici on est plus dans l’objectif de reprendre les codes stylistiques de la Lancer Evo et de donner à la Galant un air vraiment méchant. C’est chose faite. Quelle gueule bon dieu, on dirait qu’elle va vous bouffer !

La Mitsubishi Galant d'Evan - Inconnue au bataillon ! 4

Et alors quand on l’entend, c’est a peu près pareil. L’affaire est sortie en 2000, et équipée d’un V6 2.5L qui fait hurler ses 163 poneys depuis une admission directe jusqu’à travers un foutu chalumeau sa mère, qui sert d’échappement. Mais comme l’idée d’Evan c’est de pouvoir se servir pépère de sa caisse tous les jours et cruiser, une BVA lui permet d’en profiter peinard coude à la portière.

La Mitsubishi Galant d'Evan - Inconnue au bataillon ! 5

Dehors on retrouve un aileron de grand malade, toujours pour rappeler la Lancer Evo. C’est pas de l’origine, mais ça a pour effet de plaquer la ligne de la bagnole au sol, donnant un aspect racé du plus bel effet ! Dedans c’est pareil, on retrouve deux baquets à l’avant ainsi qu’un volant sport histoire de vraiment pousser le vice.

La Mitsubishi Galant d'Evan - Inconnue au bataillon ! 6

Pour Evan cette caisse c’est avant tout un coup de cœur. Cherchant une remplaçante pour sa Celica, il a trouvé son bonheur dans le sud, montée telle quelle. Dans les projets, notre Petrolhead prévoit de toucher un peu le calculo afin de donner un peu plus de pêche au V6, et de refaire la carrosserie pour virer la rouille qui commence à s’y installer.

La Mitsubishi Galant d'Evan - Inconnue au bataillon ! 7

Voilà qui fait plaisir non ?! Une caisse sympa, un gars sympa, et une histoire sympa. Evan en profite d’ailleurs pour remercier son pote Jacques qui l’a poussé à acheter la Galant, et nous on te remercie pour le p’tit moment cool passé avec ta caisse !

La Mitsubishi Galant d'Evan - Inconnue au bataillon ! 8

© Tim pour DLEDMV