DTM : Les plus belles images et deux vidéos spectaculaires de la période 80’s – 90’s 4



Le DTM… De toutes les courses de « touring cars », le « Deutsche Tourenwagen Masters  » est probablement la seule discipline qui a toujours su rester au top. Les autres, ont toutes connu des hauts et des bas, ou ont purement et simplement disparu… 

En fait l’histoire du DTM est simple, et sa réussite est le fruit d’un engagement sans faille des constructeurs et des pilotes nationaux. La série voit le jour en 1984, et se nomme alors la « Deutsche Tourenwagen Meisterschaft ». Elle évolue et prend une dimension internationale en 1995 en devenant l' »International Touring Cars Series » pour 2 saisons…! Stoppé net à la fin de la saison de 1996 suite à l’explosion des couts ! Avant de revenir en 2000 sous l’impulsion de Mercedes et Opel sous le nom du « Deutsche Tourenwagen Masters ». 

Pour un pilote, un titre en DTM est aussi important qu’un sacre international. Le niveau y est tel, qu’il est devenu la maison de retraite des pilotes de F1 ainsi que le moyen aux jeunes pilotes, dont le manque de budget leur a fermé les portes de la F1, de briller en compétition auto. Les noms des engagés ont toujours été prestigieux, Häkkinen, Schneider, Coulthard, McNish, Alesi, Frentzen, Schumacher, Aiello, Kristensen… la liste serait trop longue ! 

Au niveau des constructeurs, c’est du pareil au même, les constructeurs nationaux ont constamment joué le jeu, Mercedes, Opel, BMW, Audi, mais aussi Ford, Volvo, Rover… et Alfa Romeo, seule marque non allemande à avoir remporté le titre constructeur en 93 aux mains de Nicola Larini. 


Enfin les voitures ont toujours été issues des modèles de série. La puissance des constructeurs allemands faisant que le succès sur circuit engendraient des modèles routiers directement inspirés de ceux qui courraient le week-end. Et il n’y a pas de secret, pour avoir du spectacle, il faut des chevaux et les caisses de DTM en ont sous le capot. 500 pour les modèles actuels. 

Voyez que ce n’est pas si compliqué… un peu de chauvinisme, des pilotes de renoms, des constructeurs nationaux qui portent et soutiennent leur série nationale, un règlement homogène qui met en avant des couts maitrisés, et du spectacle à chaque course…! Dites Mme FFSA… vous nous refaites la même avec le Supertourisme ? Avec le support des constructeurs français ?! (Ouais ok, c’est pas gagné là !).


Allez, en attendant voici donc une vidéo qui retrace les 2 décennies emblématiques du DTM, 80’s et 90’s.

© DTMEnthusiast (merci à Naturo de m’avoir fait suivre le lien de cette vidéo que je ne connaissais pas 😉 ) – DTM via graz973

© photos : DTM – Signatures éventuelles ou constructeurs


Advertisements

Laisser un commentaire

4 commentaires sur “DTM : Les plus belles images et deux vidéos spectaculaires de la période 80’s – 90’s