Mazda 787 B : Johnny Herbert onboard 20 ans plus tard. 1



1991, Mazda frappait un grand coup en s’imposant aux 24h du Mans. Elle est la 1ère marque japonaise et la seule encore à ce jour à l’avoir fait. 2011, Mazda reposait la 787 B sur la piste sarthoise avec Johnny Herbert au volant, comme il a 20 ans.

DLEDMV_Mazda_787B_Onboard_Herbert_001
DLEDMV_Mazda_787B_Onboard_Herbert_002

Pourtant ce n’était pas si évident en 91. La concurrence était rude, et avait les dents longues. Peugeot et ses 905, mais surtout les Sauber Mercedes C11. Seulement une course d’endurance est ponctuée de rebondissements, surtout sur 24 heures. Les leaders seront victimes de soucis techniques et à 2 heures du terme de la course, la Mazda 787 B pilotée par Johnny Herbert, Volker Weidler et Bertrand Gachot prend la tête pour ne plus la lâcher. Le quadrirotor tiendra le coup et la Mazda deviendra l’un des protos de course les plus emblématiques de sa génération, les japonais allant même jusqu’à lui vouer un véritable culte.


Alors juste pour le plaisir des yeux et surtout des oreilles, revoici Johnny Herbert, 20 ans plus tard, qui, sous forme d’hommage pour sa monture, refait un tour sur le mythique circuit des 24h. Cultissime…

© Mazda via max27890


Advertisements

Laisser un commentaire

Commentaire sur “Mazda 787 B : Johnny Herbert onboard 20 ans plus tard.