Lancia Delta HF Integrale Evo1 WRC Verde York – La légende du Groupe A 1



La scène est très simple à poser. Stéphane, le boss de VDR 84 est un livre ouvert sur la Lancia Delta HF, il l’a dans la peau, dans le sang, à tel point qu’il s’en est offerte une il y a un dizaine d’années. Une HF Integrale de 1992, une Evo1 donc, et pour l’exclusivité, il a craqué pour une série limitée, la Verde York… Alors go…!

Comment une voiture peut elle rentrer dans la postérité ? Ce n’est pas si compliqué… chacune à sa façon marque son époque, sa génération, une discipline… Et parmi elles, vous en avez qui font tout à la fois. Elles laissent une trace de pneu dans l’histoire de l’auto. Ce sont ces dernières qui reviennent ensuite hanter les rêves de « garage idéal » des passionnés. La Delta HF Intégrale fait parti de ce Panthéon… et elle est sur ma liste des « Caisses à essayer avant de mourir » !

#1Lancia Delta HF Integrale Evo1 WRC VerdeYorkavantdecal

Avant tout c’est une gueule, dessinée par Giugiaro, à une époque ou Lancia savait encore faire des voitures, et pas rebadger des américaines ! Présentation en 79, titre de voiture de l’année en 80, 1ère version HF turbo en 83, homologation en GrB en 85 avec la S4… chez Lancia, à l’époque, on sait communiquer et on a la compétition auto dans le sang ! 


Le GrB prend fin en 1986, mais Lancia n’abandonne pas le rallye pour autant, bien au contraire. Voilà quelques années que la marque en a fait sa spécialité et a bien compris qu’une image s’entretient sur des circuits ou dans des spéciales, voire les 2 ! Puis ça tombe bien puisqu’une Delta HF turbo 4wd est déjà proposée au catalogue depuis la même année. Alors, il vont la revoir un peu. Le 2.0 l double arbres, 8 soupapes, se voit équipé d’un turbo Garett T3 et d’un nouvel intercooler plus efficace. Elle passe alors de 160 à 185 ch, perd son baroudeur sigle 4WD pour un italien et sportif Integrale… Prononcez Innnntégralé ! Homologation et inscription dans le nouveau grA, et domination écrasante… avec des sa 1ère saison, les deux titres, constructeurs et pilotes ! Et vu que ça leur a plu ils continuent et remettent ça l’année suivante… En 89 la culasse 16v fait son apparition et l’auto offre 200 ch pour la route, bien plus en version rallye ! Rebelote… ils refont le coup du doublé ! 90… titre constructeur, nouveau doublé en 91… et enfin, encore une couronne des constructeurs en 92 ! Oui, ça fait 6… 6 titres consécutifs des constructeurs avec la même voiture ! Même Citroen et Sébastien Loeb n’y sont pas arrivés ! Alors t’as qu’à voir…!

#2Lancia Delta HF Integrale Evo1 WRC VerdeYorkfeuarr

Sur la route, Lancia fera évoluer son best seller en fonction des besoins d’homologation, mais également histoire de ne pas se laisser dépasser par les concurrentes de plus en plus énervées que sont Toyota, Mitsubishi, Subaru, et Ford. Une Evo1 verra le jour, suivie par l’ultime Evo2… Ha oui, pardon, Evoluzione et là, ça se dit « évoloutzioné »…! Alors imaginez mon Stéphane… « Ouno Lantchia Delta HiFi Innntégralé évoloutzioné Ouno Doppia Vi Erré Tché Verdé York Editzioné »… Et là, on dit Monsieur, on fait péter le champagne et les femmes s’évanouissent ! Aldo Maccione is back ! La classe…!

#3Lancia Delta HF Integrale Evo1 WRC VerdeYorksteph

Malgré ses 21 ans, la Delta, vert foncé brillant (d’ou le nom « verde » York) en impose toujours autant, si ce n’est plus encore aujourd’hui ! Taillée à la hache, avec des ailes, mais alors ces ailes ! « Roooh ces ailes…! » S’exclamerait Jean Pierre Marielle ! Mais pourquoi les constructeurs ont ils arrêtés de dessiner des caisses comme celle là ?! Elle est trapue, méchante, et elle le fait savoir, on n’oserai pas y approcher la main de peur qu’elle ne nous morde ! L’intérieur est à l’avenant, baquets Recaro ajourés pour laisser passer les harnais s’il vous vient l’idée de l’en équiper ! Et ça peut servir dans ce genre d’engin… Le tout recouvert de cuir beige, percé, signe distinctif de la Verde York. Le tableau de bord a pris un petit coup de vieux, mais, eu égard aux cockpits de Star Trek qui trônent dans les habitacles modernes, il garde une classe finalement intemporelle !  Surtout qu’il est hyper complet, tout est parfaitement disposé sous vos yeux pour surveiller le bouilleur qui s’agite sous le capot bombé !

Haaa voilà, le moteur… j’entends déjà les vindicateurs arriver au loin ! « Bouhhh une HF c’est fragile, ça casse, mon tonton en a cassé une »…! Alors, une bonne fois pour toute NON ! Le 2.0 est tout ce qu’il y a de plus fiable, mais comme toute mécanique pointue et performante, elle ne  supporte pas « l’a peu près ». Un turbo faut que ça chauffe avant d’envoyer, et que ça se lubrifie et refroidisse avant de couper ! La distribution, Lancia dit tous les 30.000 km et ce n’est pas pour rien ! Il faut donc juste respecter les préconisations du constructeur et ne pas chercher à jouer les ingénieurs motoristes, surtout quand on ne sait pas, car à ce moment là, c’est vrai, la Delta vous le fera payer cash… Mais on vous aura prévenu ! D’ailleurs, il est quand même surprenant que Fiat ait osé mettre un bloc aussi « cassant » sous les capots des Théma, Dedra, Alfa 155 Q4, coupé Fiat, et des Delta 2 vous ne trouvez pas ?! 

#12Lancia Delta HF Integrale Evo1 WRC VerdeYorkblocmoteur

Quelques photos le temps que le moteur et ses fluides montent tranquillement en température, on s’agrippe au magnifique cerceau Momo Corse (spécifique Vede York), et nous voilà partis en direction des petites routes aux alentours d’un des plus beaux villages de notre pays, Gordes.

#20Lancia Delta HF Integrale Evo1 WRC VerdeYorkmur
#13Lancia Delta HF Integrale Evo1 WRC VerdeYork3:4avgordes
#14Lancia Delta HF Integrale Evo1 WRC VerdeYorkhaut2gordes

Alors forcément, quand on essaye ce genre de voiture pour la 1ère fois, on est blindé de suppositions, venues au fil des divers reportages lus ou vus. On s’attend à du viril, du caractériel, du vif… et forcément, j’avais tout faux ! Attention, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit ! On est loin d’une anémique… bien au contraire… Put*** ce que ça pousse, mais c’est docile, coupleux, linéaire, puis, on sent à 3200 trs que la turbine commence à souffler dans les chambres, un coup d’oeil au mano nous indique que l’on est qu’à 0,5 bars, et il en reste encore autant dans l’hélice ! La pression monte donc au rythme du compte tour, le paysage défile de plus en plus vite, et vous vous enfoncez dans le Recaro ! Le tout agrémenté d’une voix rauque, qui hurle de bonheur, et des pssshhhiiiittttt endiablés de la dump à chaque lever de pied (pas d’origine, mais chut, c’est tellement bon) ! Magique ! Faut freiner ? Allez y, plantez, et lâchez le volant pour voir (en ligne droite hein ! Faut pas déconner non plus !) ça reste en ligne, sans dévier ni à gauche ni à droite. Mais au diable la nationale, et vive les départementales, voire les chemins communaux ! C’est à ce moment là que la Delta tombe le voile… elle est diabolique tout simplement ! Vous n’avez qu’à viser, et tourner, elle y va, sans perdre la moindre once de motricité, en se jouant des obstacles comme si ils n’existaient pas. Les changement brusques et soudains, elle les encaisse sans broncher et en redemande la coquine ! Vous vous ferez dessus avant que vous ne l’ayez impressionnée… Alléééé vas y mon cochon, j’aime ça…! Désolé, je m’emporte ! Un verre d’eau et je suis à vous… Dans la figure le verre d’eau s’il vous plait !  

#15Lancia Delta HF Integrale Evo1 WRC VerdeYorkailearr
#16Lancia Delta HF Integrale Evo1 WRC VerdeYorkcapot

Allez si, elle est un peu souple, mais bon, nous ne sommes pas sur un circuit mais sur des petites routes défoncées, tortueuses et loin d’être lisses… et vous passerez de partout sans vous demander quelle roue va se lever, ou si il va falloir rattraper in extremis une perte d’adhérence imprévue ! J’ai connu des caisses tellement rabaissées et affermies et que ce genre d’exercice vous donnait l’illusion d’être enfermé dans un shaker, et que le volant vous servait juste à essayer de dicter votre loi à un engin qui n’en faisait qu’à sa tête. Des belles de parking qui devenaient de vrais tombeaux à roulettes dès que vous quittiez le billard ! La Delta c’est tout le contraire… l’autoroute, elle n’en veut pas, faut que ça tourne, faut de l’épingle, et elle vous montrera pourquoi elle a été faite ! Et bien faite …

#21Lancia Delta HF Integrale Evo1 WRC VerdeYorklointain

#22Lancia Delta HF Integrale Evo1 WRC VerdeYorkprofilsol

Et là, on se dit que la Madame a plus de 20 ans… et on comprend la magie qui anime ceux qui connaissaient, vous savez, cette étincelle au fond des yeux quand ils nous en parlaient ! Elle fait un bras d’honneur aux préjugés, ceux qui vous rediront qu’elle est fragile ou qu’elle peut tomber en panne sans savoir ou, ni pourquoi, et qui redémarrera seulement quand elle l’aura décidée, à moins que vous ne lui colliez un coup de poing bien placé ! Pffff mauvaises langues ! C’est un monstre de sensations… un karting pour spéciale, le bruit, la poussée, l’efficacité, la chaleur, la direction chirurgicale, la boite docile, les freins mordants et endurants, les pschits… bref, l’ambiance… accessible et facile d’en prendre pleins les sens sans forcément devenir dangereux… Vous remarquez, toujours ce point commun, prendre du plaisir par la simplicité sans devenir dangereux… plaisir que vous obtiendrez également dans une moderne, mais qui vous demandera de passer 2 fois plus vite et 2 fois plus fort pour obtenir les mêmes sensations ! 

Alors oui, la HF Integrale 16v Evo1… est bel et bien l’un de ces engins qui a un truc en plus. Il faut l’essayer pour comprendre. C’est un virus, que je peux dorénavant barrer de ma très longue liste… je l’ai fait ! Et pour cela merci Aldo… heu… Merci Stéphane 😉

Lancia Delta HF Integrale Evo1 WRC VerdeYorkavant

Lancia Delta HF Integrale Evo1 WRC VerdeYorkhautgordes

Lancia Delta HF Integrale Evo1 WRC VerdeYorkdevantvdr

Lancia Delta HF Integrale Evo1 WRC VerdeYorkplaque

© De l’essence dans mes veines via Titi

Plus d’exclues ? Aidez nous en donnant dans notre cagnotte pour que nous vous proposions quasiment plus que ça ! 


Advertisements

Laisser un commentaire

Commentaire sur “Lancia Delta HF Integrale Evo1 WRC Verde York – La légende du Groupe A