Jusqu’au début des 80’s Mercedes, c’était la marque des retraités fortunés ou riches hommes d’affaire. Pas de fioritures, ni de pompelup. Du sérieux, du luxe, du confort, bref, de quoi briller au firmament des berlines allemandes. Puis il y a la 190 Evolution 2…

DLEDMV - Mercedes 190e 2.5 16 Evo2 - 02

Bon on va vous passer l’histoire que j’ai d’ailleurs déjà dû vous conter, pour se focaliser sur celle qui nous intéresse aujourd’hui.


DLEDMV - Mercedes 190e 2.5 16 Evo2 - 05

DLEDMV - Mercedes 190e 2.5 16 Evo2 DTM - 01

La 190 est censée séduire et attirer une clientèle plus jeune et dynamique, ce qui fonctionne plutôt pas mal ! Mais pour cela, Mercedes doit montrer que sa berline est au niveau de la clientèle qu’elle cible. Fini donc les caisses lourdes et pataudes. Place au sport… et au DTM histoire de prouver le pedigree de la nouvelle venue.

DLEDMV - Mercedes 190e 2.5 16 Evo2 - 03

En 84, Mercedes propose donc une 190e 2.3 16v forte de 185 ch. Elle lui sert ainsi de base pour l’homologation au Deutsche Tourenwagen-Meisterschaft où elle débute en 1986. M’enfin, en face il y a quand même du monde… Volvo 240 Turbo, BMW 635CSi et 325i, Sierra XR4 Ti, Silvia RS, Opel Manta GSE… Et bien d’autres. Elle termine seconde au général derrière la Rover Vitesse.

DLEDMV - Mercedes 190e 2.5 16 Evo2 - 10

La saison suivante voit débarquer une sérieuse rivale… Sa principale rivale d’ailleurs… la BMW M3 ! Qui remporte le titre. D’ailleurs BMW place 7 voitures dans les 10 premières place au général, la 1ère 190e n’étant que 9ème.

DLEDMV - Mercedes 190e 2.5 16 Evo2 - 12

En 88, la 2.5 16 fait son apparition dans les concessions et sur la piste l’Evolution prend le relai. Chez Ford c’est au tour d’une fameuse Sierra RS500 d’entrer en jeu ! Décidément, la 190 n’a pas de bol ! Elle termine la saison 2ème derrière la nouvelle venue… 89, BMW reprend le titre quand la Mercedes doit se contenter de la 4ème place !

DLEDMV - Mercedes 190e 2.5 16 Evo2 DTM - 02

90, le règlement évolue, les caisses sont devenues de vrais missiles et les engagements se sont limités. M3 Sport Evo, Opel Omega 3000 24v et la nouvelle venue, l’Audi V8 Quattro DTM… Mercos passe à l’Evolution 2. Fini la gentille berline bien propre sur elle, la duchesse passe au string et au topless !

DLEDMV - Mercedes 190e 2.5 16 Evo2 DTM - 04

DLEDMV - Mercedes 190e 2.5 16 Evo2 - 11

Kit large, spoilers qui rasent le sol et aileron dressé haut dans le ciel le but est d’homologuer le kit pour améliorer l’appui et la traînée. Sur la piste, le 2.5 dépasse les 300 ch. La saison est disputée pour un titre qui va revenir à… Audi ! Quand ça veut pas…

DLEDMV - Mercedes 190e 2.5 16 Evo2 - 09

Rebelote en 91, Audi décroche un 2ème titre et Mercos butte encore à la 2ème place ! Enfin en 1992, oui, c’est un Klaus Ludwig touché par la grâce qui réussi enfin à faire monter la Mercedes sur la plus haute marche du podium au terme de la saison !

DLEDMV - Mercedes 190e 2.5 16 Evo2 - 06

En 1993, la saison est écrasée par la nouvelle venue, l’Alfa 155. Mercedes se contente de la 2ème place. Enfin l’année suivante, c’est Classe C qui fait son apparition, poussant définitivement la 190 à la retraite bien méritée.

DLEDMV - Mercedes 190e 2.5 16 Evo2 DTM - 03

DLEDMV - Mercedes 190e 2.5 16 Evo2 - 04

Sur la route, l’Evolution 2 aura donc servi à faire homologuer le kit carrosserie. Il fallait 500 exemplaires en moins de 12 mois. Mercedes en construira 502 ! Dans tous les cas, elle n’en aurait pas vendu bien plus… A 460.000 F le morceau, ça avait tendance à refroidir les ardeurs des sportifs qui se tournaient vers la Cosworth ou la 21 2L turbo bien moins onéreuses et à peine moins performantes.

DLEDMV - Mercedes 190e 2.5 16 Evo2 DTM - 05

Car l’Evo 2, c’est un peu une 2.5 16v à la sauce tuning. Une musculature exacerbée, plus agressive et violente. L’intérieur lui,ne change pas. Juste derrière l’étoile, le bloc passe à 235 ch perchés à 7200 trs. Le poids aussi dépasse les 1400 kg et ruine un peu les performances de la bête. Attention, elles sont quand même largement honorables, mais le soucis, c’est qu’elles restent en deça de ce que la gueule de la berline suggère. Notamment face aux M3 et Cosworth qui lui mettent un vent !

DLEDMV - Mercedes 190e 2.5 16 Evo2 - 07

Niveau comportement, les ingénieurs ont réussi à rendre la 190 plus dynamique. Châssis rabaissé de 45 mm, liaisons sophistiquées, correcteur d’assiette à 3 positions,, jantes en 17 chaussées en 245, l’Evo 2 oublie le confort au profit de l’efficacité même si le train avant reste encore un peu fainéant !

DLEDMV - Mercedes 190e 2.5 16 Evo2 - 08

25 ans plus tard, la 190 Evo 2 fait partie de ces engins qui figurent dans le Top 10 des aficionados des sportives des 90’s. Sa rareté et son look digne d’une époque révolue, ont fait d’elle un véritable collector. Et puis franchement, quelle gueule !

DLEDMV - Mercedes 190e 2.5 16 Evo2 DTM - 06

© Silverstone Auctions