1966 Shelby Cobra 427 – Attention aux traces de pneus …



 La Cobra on en a déjà parlé à plusieurs reprises … Alors ce qui suit va être court ! L’histoire d’un homme, Carroll Shelby, qui révait de voir une voiture, sa voiture, aller battre les références européennes, notamment les rouges italiennes de Maranello. Et ce sur leur propre terrain de jeu … la course auto !

DLEDMV_1966_shelby_cobra_Bruce_Cambern_stand

En créant la Cobra, Carroll Shelby était loin de s’imaginer qu’elle allait aussi devenir, avec la Lotus Seven (Belle référence aussi !) la voiture la plus répliquée de la planète auto. Bel hommage en tout cas.

DLEDMV_1966_shelby_cobra_Bruce_Cambern_race

Bon je vous rassure, celle qui suit n’a absolument rien à voir avec un réplique ! Elle est 100 % certifiée d’origine Shelby ! Bruce Cambern l’a achetée neuve en 1966, elle n’a jamais cessé de courir depuis. La meilleure place pour une véritable 427 ! Histoire de bien profiter des 410 ch (minimum puisque certaines sortent plus de 480 ch) du monstrueux V8 de 7.0 l qui dispose d’un couple emprunté à un Caterpillar …! Tout ça pour un poids contenu de 1150 kg ! Forcément ça doit laisser des traces sur la piste et au fond du slip !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et encore, sachez que 2 monstres nommés “Supersnake” ont vu le jour en 1966 … La même, mais pour les slips blindés ! Puisque le V8 se voyait équipé de 2 compresseurs Paxton ! 800 ch pour déclencher un tremblement de terre ! Si vous êtes gentils on en reparlera !


 

© Falken Tire: 1966 Shelby Cobra from Falken Tire on Vimeo.

Un concours pour gagner une Cobra sur De l’essence dans mes veines ? On peut y arriver, mais va falloir nous aider en cliquant sur ce lien !


Advertisements

Laisser un commentaire