Un roadster c’est bon pour se pavaner le coude à la portière, et la mèche au vent ! Même une sportive… perd de de sa bestialité sur l’autel de la rigidité. Il n’empêche que quitte à se la jouer golden boy en mode cruisin’ autant que l’engin ait de la gueule non ? Alors un turbo look rouge sang… Ouais, ça le fait bien !

DLEDMV Porsche 911 roadster 3.2 Turbo Look04

En plus du look, vous y rajouterez le bruit, car l’avantage du roadster il est bien là; pouvoir se balader en dolby surround… Mis à part que le 7.1 a laissé sa place à un 3.2 aircooled.


Pour la rigidité c’est un cliché… Enfin, presque ! Normal qu’en perdant son toit, la structure devienne plus louvoyante, il n’empêche qu’une 911 roadster ça n’a quand même rien à voir avec une R19 ou une Kadett cabriolet, avec elles, chaque décroché de bitume vous donnait l’impression que vous alliez recevoir le pare brise sur les genoux !

DLEDMV Porsche 911 roadster 3.2 Turbo Look02

Un roadster 911 ça perd un peu en précision, mais ce n’est pas pour autant que vous en ferez une guimauve. N’oubliez pas qu’à la base, elle est conçu pour se retrouver scalper à moitié avec le Targa ou totalement.

DLEDMV Porsche 911 roadster 3.2 Turbo Look03

Alors pour la balade, une 911, avec son célèbre Flat 6 aircooled, notamment le 3.2 l, roadster, avec le fameuse option M491 plus connue sous le nom turbo look avec sa table de camping et son cul digne de Beyonce ou Jennifer Lopez, chaussée en Fuchs et couverte d’un rouge sur lequel Dracula s’y casserait les canines… Ca le fait méchamment non ?!

© Evenbeeld Producties Zutphen