La Carrera Panamericana, c’est d’abord l’histoire d’une route, la Pan-American Highway, que le gouvernement mexicain a voulu promouvoir. Et pour cela, rien de mieux qu’une bonne course automobile, la plus longue et la plus déjantée de la planète auto…

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 1

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 2

La Pan-American Highway s’étend sur plus de 25.000 km. D’Ushuaia en Argentine, elle borde la côte ouest de l’Amérique du Sud, traverse le Mexique, grimpe jusqu’à San Antonio où elle se sépare en deux. D’un côté, elle file à l’est pour passer par Dallas et Minneapolis, de l’autre, à l’ouest, elle trace à travers Denver et Calgary. Les deux tracés se rejoignent à nouveau à l’entrée d’Edmonton avant de continuer vers l’Alaska pour terminer à Prudhoe Bay. Mais la portion qui nous intéresse aujourd’hui, c’est un ruban de bitume qui serpente le Mexique du sud au nord, sur presque 3500 km.


Carrera Panamericana - A travers le temps ! 3

Afin de promouvoir cette route le gouvernement mexicain décide d’y organiser une course auto, la Carrera Panamericana. La première édition a lieu en 1950 et regroupe alors 132 voitures. La plupart des pilotes viennent du Mexique et des USA, mais les importantes primes versées par le gouvernement mexicain, séduisent quelques amateurs européens qui vont faire le déplacement.

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 4

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 5

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 6

Le règlement est permissif, on retrouve sur la ligne de départ des berlines de production, des GT, des voitures de sport, de rallye, de NASCAR, d’endurance, de course de côte… bref, tout ce qui a 4 roues et un moteur gavé de chevaux s’aligne à la Panamericana.

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 7

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 8

La course va durer 6 jours et 3373 km. Le départ est donné à Ciudad Juarez, une petite ville située à la frontière avec le Texas. Les pilotes vont s’élancer vers le sud pour rejoindre Ciudad Cuauhtémoc et la frontière avec le Guatémala.

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 9

C’est l’américain Hershel McGriff qui franchira la ligne d’arrivée en tête au volant de son Oldsmobile équipée d’un V8 de 5.0l et d’une boite manuelle.

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 10

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 11

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 12

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 13

Dès 1951, Ferrari envoie plusieurs voitures officielles. L’épreuve se court cette fois ci du sud au nord. 92 voitures prennent le départ, 35 franchiront l’arrivée, les deux Ferrari en tête (Piero Taruffi devant Alberto Ascari) avec derrière, que des américaines. Trois pilotes mexicains y perdent la vie.

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 14

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 15

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 16

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 17

Pour l’édition 52, le plateau est divisé en deux catégories. Voitures de sport et voitures de série. Mercedes se joint à la fête en envoyant plusieurs voitures et pilotes. La marque à l’étoile s’impose alors avec ses 300 SL.

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 18

En 53, les deux catégories sont divisées en classes en fonction des cylindrées. C’est au tour de Lancia de faire le déplacement avec un Juan Manuel Fangio qui va s’imposer avec sa Lancia D24. Les autres classes sont remportées par une Porsche 550, une Lincoln et une Chevrolet.

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 19

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 20

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 21

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 22

A partir de 1954, la course a largement dépassé les espérances de ses organisateurs. Les classes se multiplient et les écuries officielles affluent, toutes accompagnées des meilleures pilotes de l’époque. C’est Ferrari qui va y imposer sa 375 Plus.

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 23

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 24

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 25

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 26

Mais voilà, les normes sont celles de l’époque. Les voitures sont de plus en plus puissantes, les vitesses moyennes dépassent allègrement les 220 km/h avec des pointes à plus de 250. Les routes ne sont pas protégées, et leur surveillance est aléatoire. Les pilotes embarquent des protections anecdotiques et leurs seules ceintures servent à tenir leurs pantalons ! Les accidents sont nombreux, au mieux « simplement graves », au pire, mortels. Chaque édition voit son lot de décès ! La course est de plus en plus rapide, de plus en plus dangereuse.

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 27

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 28

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 29

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 30

En 55, le tragique accident de Pierre Levegh aux 24h du Mans, qui a entrainé la mort de 80 spectateurs, laisse sans voix les organisateurs mexicains qui craignent la même chose. Née d’un coup marketing, la Carrera Panamericana ne doit pas non plus devenir une hécatombe… Effrayé par cette hypothèse, ils décident d’annuler l’édition 55 et supprimer la Carrera Panamericana.

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 31

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 32

Il faudra attendre l’année 1988 pour voir revenir la célèbre course sud-américaine sous forme d’un rallye pour voitures de collection. L’épreuve se déroule sur une semaine et reprend le tracé de son illustre ainée, 3000 km du sud au nord.

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 33

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 34

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 35

Attention, elle n’a rien à voir avec une promenade de santé. Les routes sont toujours fermées, les voitures toujours aussi puissantes et rapides… A ce jour, plusieurs français y ont fait des étincelles. Erik Comas en 2014, Hilaire Damiron en 2016, mais surtout Pierre de Thoisy, recordman des victoires puisqu’il s’est imposé à 7 reprises, au volant de sa Studebaker Champion, de 97 à 2001, en 2003 et en 2007. Il détient également le record de vitesse, avec 316 km/h enregistré sur les routes mexicaines (Mais nous vous reparlerons bientôt plus en détail de Pierre et de son impressionnante carrière).

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 36

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 37

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 41

A ce propos, Pierre de Thoisy fait aujourd’hui partie de l’organisation de la course. Et c’est avec un immense plaisir qu’il m’a contacté (Séduit par la nouvelle version de Rétro Course !) afin de vous parler de l’édition 2019 qui s’est déroulée du 10 au 17 octobre, de Oaxaca jusqu’à Durango (Toujours du sud au nord) pour un périple de 3200 km.

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 42

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 43

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 44

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 45

70 voitures, classées en 10 catégories pour plus de 15 nationalités réunies. Il s’agit de la course automobile classique la plus importante du Mexique, réunissant plus de 50.000 spectateurs le long de la spéciale la plus emblématique – « El Espinazo del Diablo », des routes sinueuses qui se prennent à des vitesses impressionnantes – et lors de l’arrivée sur la « Plaza de Armas ».

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 46

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 47

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 48

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 49

L’édition 2019, la 32ème de l’ère moderne, a vu la victoire de Ricardo Cordero, suivi d’Emilio Velazquez et de Luis Cervantes, tous les trois sur Studebaker Champion. A noter les quatre équipages français, tous sur Porsche 911, qui terminent aux 11ème (Hilaire et Laura Damiron), 12ème (Franck Trouillard et Frauke Fees), 25ème (Jean-Marc Bachelier et Eric Vincenot) et 31ème places (Michel et Paola Gendre).

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 50

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 51

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 52

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 53

Bien sûr, on vous donne rendez-vous pour l’édition 2020…

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 54

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 55

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 56

Carrera Panamericana - A travers le temps ! 57

© Organisation