La catégorie GT… Enfin un guide et c’est ici ! 5



Les GT… Des courses excitantes à regarder. Les performances sont relativement proches entre les voitures, et les pilotes, plus ou moins pro selon les teams, offrent souvent des passes d’armes d’anthologie. Mais difficile de s’y retrouver entre toutes les différentes catégories dans ces multiples séries ! Voici donc de quoi vous aider.


Avant toute chose, sachez que depuis 2012, les séries GT1 et GT2 ont été abandonnées. On peut cependant en croiser lors d’épreuves non homologuées FIA.  Les raisons de l’abandon sont très simples, d’une part la sempiternelle limitation de l’explosion des budgets, ainsi que le niveau des GT3 qui devenait équivalent à celui des GT1 !

Les GTE :

GTE

Le niveau le plus proche de l’esprit GT, étroitement issu de l’origine. Il est séparé en 2 classes, les Pros et les AM… Professionnels et amateurs. Donc les écuries officielles et les privées.  Pour être éligible en privé, la voiture doit avoir un an ou être aux normes de la saison précédente, bref, une ancienne officielle, remplacée, et qui se retrouve en privée. Pas compliqué !

Pour pouvoir courir en GTE, la voiture doit être une propulsion issue d’un modèle routier, construite à au moins un modèle par semaine pour un grand constructeur (GM, Chevrolet, BMW… L’exemple est la R8, pas suffisamment produite par Audi, gros constructeur, pour une homologation GTE) , ou un modèle par mois pour un plus petit (Ferrari, Lamborghini…). Elle ne doit avoir que 2 portes (Donc pas de berline) et l’utilisation de carbone, magnésium, ou autres matériaux légers, est autorisée sur la carrosserie et les trains roulants. L’intérieur ne peut en recevoir que si le modèle d’origine en est habillé. En tant que vraie GT, elle doit posséder un coffre à bagage de 150 l ! Enfin elle reste libre au niveau du moteur (cylindrée et puissance limitées par le règlement), bien qu’en général, elle soit équipée d’une évolution du modèle de série. 

Voitures homologuées et rencontrées en GTE :

  • Aston Martin Vantage GTE

  • BMW Z4 GTE

  • Chevrolet Corvette C7.R

  • Ferrari 458 Italia GT2

  • Porsche 911 GT3 RSR

  • SRT Viper GTS-R

Voitures homologuées ayant couru en GTE :

  • BMW M3 GT2

  • Chevrolet Corvette C6.R

  • Ferrari F430 GT2

  • Ford GT GT2

  • Jaguar XKR GT2

  • Lamborghini Gallardo LP560-4 GT

  • Lotus Evora GTE

  • Panoz Esperante GT-LM

  • Spyker C8 GT2R

Les séries qui reçoivent les GTE :

  • FIA World Endurance Championship

  • United SportsCar Championship (Les GTE Am s’y appelent GTE LM)

  • European Le Mans Series 

  • Asian Le Mans Series

  • International GT Open


Les GT3 :

24h-Rennen Nuerburgring Nordschleife

Les GT3 ont vu le jour en 2005 pour compléter le plateau déjà composé des GT1 et GT2. Le but était d’attirer les constructeurs que les couts des catégories supérieurs laissaient frileux. La formule fut une véritable succès. A tel point que certains fabricants abandonnèrent les GT1 et GT2 pour descendre en GT3 ou les courses étaient bien plus disputées. Le règlement est bien plus libre, du moment ou la voiture est issue d’un modèle de série qui a été commercialisé. 

Le reste est une histoire de règlement puisque seule la puissance est réglementée. Le châssis et le bloc est “libre” dans l’architecture et les matériaux.

Il n’est pas rare de croiser des voitures engagées par des privés, qui ne sont plus commercialisées depuis un bon moment. Il s’agit de la catégorie la plus diffusée et la plus disputée.

Voitures homologuées en GT3

  • Ascari KZ1-R GT3

  • Aston Martin DBRS9

  • Aston Martin V12 Vantage GT3

  • Audi R8 LMS (Incluant R8 LMS Ultra)

  • Bentley Continental GT3

  • BMW Alpina B6 GT3

  • BMW Z4 GT3

  • Chevrolet Camaro GT3

  • Corvette Callaway Z06.R GT3

  • Corvette Z06.R GT3

  • Dodge Viper Competition Coupe

  • Dodge Viper Competition Coupe Series 2

  • Ferrari 430 GT3

  • Ferrari 430 Scuderia GT3

  • Ferrari 458 Italia GT3

  • Ford GT GT3

  • Ford Mustang FR500C GT

  • Lamborghini Gallardo LP600 GT3

  • Lamborghini Gallardo LP600+ GT3

  • Lotus Exige GT3

  • Maserati Coupe Grand Sportif Light

  • Maserati GranTurismo MC GT3

  • McLaren MP4-12C GT3

  • Mercedes SLS AMG GT3

  • Morgan Aero 8 GT3

  • Morgan Aero Super Sport

  • Nissan GT-R Nismo GT3

  • Porsche 911 997 GT3 Cup (Seulement le modèle 2006)

  • Porsche 911 GT3 Cup S

  • Porsche 911 GT3 R

  • SRT Viper GT3-R

  • Venturi Atlantique GT3 Heritage

Voitures plus homologuées :

  • Ford Mustang VDS GT3 

  • Jaguar XKR GT3 

  • Jaguar XKR-S GT3 

Séries qui accueillent les GT3 :

  • 24 Hour Series

  • ADAC GT Masters

  • Asian Le Mans Series

  • Australian GT Championship

  • Belgian GT Championship

  • Blancpain Endurance Series

  • Brazilian GT Championship

  • British GT Championship

  • European Le Mans Series

  • FFSA GT Championship

  • FIA GT Series (Blancpain Sprint Series)

  • GT Asia Series

  • International GT Open

  • Italian GT Championship

  • Portuguese GT Championship

  • Spanish GT Championship

  • Superstars International Series (GTSprint International series)

  • Super Taikyu Series

  • Veranstaltergemeinschaft Langstreckenpokal Nürburgring (Plus connu sous le nom VLN)

Séries ou les GT3 sont homologuées en une seule et unique classe GT :

  • Dutch Supercar Challenge (Homolougées en GT) 

  • Pirelli World Challenge (Homologuées en GT)

  • United SportsCar Championship (Homologuées en GTD dans la Porsche 911 GT America) 

  • Super GT (Homologuées en GT300 seulement) 

 Les GT4 :

GT4

Forcément devant le succès du GT3, il fallait compléter le tout d’une catégorie plus basique. De là est né le GT4, qui est en fait une formule issue, comme d’habitude de la série, mais surtout qui pourrait s’apparenter à du “journée porte ouverte”. Les moteurs sont ceux d’origine, et les préparations sont hyper limitées. Freins, amortos, ligne, arceaux, baquets… Souvent les constructeurs proposent directement un kit GT4 homologué par le biais de leur service compétition, la voiture ne pouvant plus être modifiée par la suite. Sachant que les GT4 courent souvent en course monotype. Les teams sont privés et le niveau bon enfant, attire les gentlemen driver. Un succès qui s’amplifie au fil du temps.

Voitures homologuées en GT4 :

  • Aston Martin Vantage N24

  • Aston Martin Vantage GT4

  • BMW M3 GT4

  • BMW Z4

  • Corvette C6

  • Chevrolet Camaro

  • Ford Mustang FR500 GT4

  • Ginetta G50 GT4

  • Maserati Gran Turismo MC

  • Maserati Trofeo

  • Mazda MX5

  • Nissan 350Z

  • Nissan 370Z

  • Porsche 997 GT4

  • Porsche Cayman

  • Lotus Evora

Séries qui accueillent les GT4

  • 24H Series

  • Blancpain Endurance Series

  • FIA GT4 European Series

  • Many Regional GT Championships

 Autres séries ou les GT4 courent sous un autres nom :

  • Pirelli World Challenge (Catégorie GTS)

  • Continental Tire Sports Car Challenge (catégorie GS)

Si vous remarquez des erreurs, ou notamment des manques ou oublis … n’hésitez à le faire savoir que je puisse mettre à jour 😉 Et attention … Interro écrite la semaine prochaine !


Advertisements

Laisser un commentaire

5 commentaires sur “La catégorie GT… Enfin un guide et c’est ici !