Pour beaucoup, la course auto se limite à regarder tourner en rond une bande de couillus casqués, qui se suivent gentiment, par crainte d’abimer ou de froisser la tôle. Bref, idéal pour s’endormir au moment de la sieste…! Montrez leur la vidéo qui suit… Ca risque de les réveiller !

DLEDMV ALMS Finish GT2 12h Sebring 01

12h de Sebring 2007... Un finish dans les anales ! 1

On va les chercher ces moments d’anthologie. Fut quand même en vouloir… 12 heures… 12 heures de courses, des ravitaillements, des dépassements, des frayeurs, changements de pilotes… Tout ça pour quoi ? Pour finir roues dans roues dans le dernier tour ! Autant le jouer à pile ou face…


DLEDMV ALMS Finish GT2 12h Sebring 04

DLEDMV ALMS Finish GT2 12h Sebring 05

La course auto, c’est la bagarre, surtout lorsque vous sortez des rapides mais fragiles monoplaces, où le moindre accrocs rime avec abandon.

DLEDMV ALMS Finish GT2 12h Sebring 03

Mais en GT2, ce n’est pas foncièrement le genre de la maison voyez… On pousse, on frotte, on met la pression, et le moindre décalage de trajectoire est un signe d’ouverture… Ouais, ils sont un peu chauds ! Et vu que les perfs entre les bagnoles sont plutôt proches, la grosse différence vient donc du coup de volant du pilote, et, vous en avez l’habitude maintenant, de la taille de ses parties génitales !

DLEDMV ALMS Finish GT2 12h Sebring 02

Dans la Ferrari F430GT, Jaime Melo qui se croyait peinard en tête alors que le chrono venait de sonner les 12 heures de course ! C’était sans compter sur Jörg Bergmeister et sa Porsche 997 GT3 RSR, les empêcheurs de tourner en rond, qui dans l’ultime tour, sont venus chercher un peu la m… ! Enfin surtout à lui gravir la victoire de classe… Chaud !

12h de Sebring 2007... Un finish dans les anales ! 2

 


© Duff4444 & signatures éventuelles