Surtout accompagné par 2 grands noms de la F1 ! D’un côté la Lotus JPS MKIV, référence de la saison 78, pilotée par Sieur Mario Andretti, aussi célèbre pour ses lunettes de soleil que son coup de volant ! Retour en 79, une époque où les pilotes de F1, jouaient encore aux kamikazes! 

DLEDMV - Lotus 79 Andretti - 01

La Lotus 79 a débarqué alors que la saison 78 était déjà entamée.  En effet, Lotus, avait secrètement commencé sa conception et les premiers essais fin 77. Mais voilà, digne représentante des wing cars, entendez par là les monoplaces à effet de sol, elle collait tellement bien au parquet que son châssis ne le supportait pas les G…! C’est la première monoplace conçue par ordinateur et gérée en soufflerie… l’entrée dans l’ère moderne !


Du coup, les ingénieurs se remirent à la table à dessin, pour renforcer tout ça, notamment autour du baquet. Et c’est au grand prix de Zolder, le 6ème de la saison 78, qu’elle fait son entrée en piste. Et quelle entrée ! Andretti pulvérise la pôle position avec plus d’une seconde d’avance sur la 2ème, et gagne haut la main ! Elle mènera Lotus et Andretti aux titres au terme de cette saison 78.

DLEDMV - Lotus 79 Andretti - 02

Celle qui fut surnommée « The Black Beauty » par la presse spécialisée et les fans de F1, est aujourd’hui entrée au Panthéon de la F1… et se retrouve donc sur De l’essence dans mes veines !

Enjoy…

[fbvideo link= »https://www.facebook.com/petrolicious/videos/904101609709725/ » width= »830″ height= »467″ onlyvideo= »1″]

© Petrolicious