Qu’on le veuille ou non, la F1 est devenue un instrument soporifique aussi efficace qu’un épisode des Feux de l’amour ! Pourtant, cela ne l’empêche pas d’être à la pointe de la technologie. Plus ils essayent de les ralentir, plus les ingénieurs se creusent le bulbe pour qu’elles aillent encore plus vite ! Et ils y arrivent… Et même si Victor Newman n’a jamais posé son richissime séant dans un baquet de monoplace, un onboard en F1, ça reste toujours impressionnant…

DLEDMV - Ferrari F1 66 ans Onboard - 01

DLEDMV - Ferrari F1 66 ans Onboard - 02

Et ce n’est un simple onboard que je vous propose, mais 66 ans. Depuis 1950, époque où les pneus avaient encore la taille de ceux d’une Deuche. Les pilotes se couvraient de cuir, de lunettes et courraient dans les rues où les seules protections étaient des ballots de paille ! Forcément, quand ça sortait, ça se finissait généralement à la petite cuillère ou en merguez ! 


DLEDMV - Ferrari F1 66 ans Onboard - 04

Aujourd’hui ça va 10 fois plus vite, les machines sont devenues des coques de survie, ultra légères, ultra rigides, et les pilotes des athlètes sur-entrainés. Mais le risque est toujours là, et sera toujours là. C’est la rançon d’un sport dont la priorité est la recherche absolue de la vitesse, la performance et l’efficacité. La mort du talentueux Jules Bianchi l’année dernière nous rappelle, malheureusement, que c’est la physique et ses lois universelles qui décide !

DLEDMV - Ferrari F1 66 ans Onboard - 05

Donc même si vous n’aimez pas la F1, ces mecs sont des sportifs de haut niveau, qui n’ont pas trop le choix de maitriser la bête qu’ils chevauchent, leur vie en dépend, et rien que pour ça, ça mérite le détour…

@@##

https://www.youtube.com/watch?v=QVDKNXAE6PM

© Classic F1 & signatures éventuelles