Si aujourd’hui Alex Mirea lime l’asphalte des Hillclimb roumains au volant d’une méchante BMW M2, c’est bien au volant d’une autre berline teutone qu’il s’est fait remarquer. Une Audi A4 1.8T shootée et libérée pour passer la barre des 500 bourrins…

Hillclimb Monster : Audi A4 1.8T... en 500+ ! 1

S’il y en a bien un qui en a bouffé à toutes les sauces, c’est le 4 pattes 1.8 l 20v Turbo signé Audi. Le gazier a quand même donné du sien. On l’a retrouvé sous tous les capots des caisses du groupe VAG. Golf, TT, A3, S3, A4, A6, Passat, Bora, Sharan, Alhambra, Leon, Ibiza, Beetle, Octavia, Polo et Jetta… Et niveau puissance, ça allait de 150 à 240 pour le rare Audi TT Quattro Sport. Et ça, c’était d’origine, car le gazier une fois débridé et passé sous hormones pouvaient en envoyer et en encaisser bien plus une fois forgé.

Hillclimb Monster : Audi A4 1.8T... en 500+ ! 2


C’est donc l’option qu’a choisi Alex Mirea pour sa berline, une banale Audi A4 1.8T qui en fait, n’a plus rien de vraiment banal. Passée en mode Hillblimb, inutile de préciser que l’engin n’a gardé pas grand chose en commun avec celle qu’elle était à sa sortie d’usine. Vidage, “renforçage”, “préparage”, droppage, shootage, arceautage… enfin tout les mots que vous voudrez inventer s’terminant par age.

Hillclimb Monster : Audi A4 1.8T... en 500+ ! 3

A l’arrivée, l’Audi A4 1.8T Quattro est devenue une sangsue à bitume, animée par un gazier plein du sol au plafond. Full libéré et débridé, y’a pas à tortiller, avec ce 1.8 l Audi a quand même sorti un sacré bloc. Ici, il est passé en 500+ dans une caisse qui, une fois vidée et débarrassée de tout superflux, doit flirter avec la tonne.

Hillclimb Monster : Audi A4 1.8T... en 500+ ! 4

En tout cas, menée de main de maitre par Alex Mirea, elle chauffe l’asphalte à coup de trajos tirées au scalpel. Enjoy…

© alexmirea.ro & signatures éventuelles