Des V8 dans les Hunaudières… 1


 Les 24h du Mans c’est ce week end. Les passionnés auto lorgnent donc du côté de la Sarthe et des Hunaudières, ou le trio Audi, Toyota, Porsche est déjà en train de chauffer les esprits. Et ce, malgré les odeurs d’hybrides, de diesel, voire les 2 réunis. La légendaire course d’endurance doit vivre avec son temps … On va le dire comme ça ! Mais il fut un temps, où le sol tremblait au Mans !

DLEDMV_V8_LeMans_Monza


Et ça sentait l’essence … L’huile chaude, bref, c’était le bon temps.

DLEDMV_V8_LeMans_DodgeCharger

Et c’est de l’autre côté de l’Atlantique qu’on va se tourner aujourd’hui … Plus particulièrement vers 3 engins qui peinent à camoufler les monstrueux V8 qui se trouvent sous les capots. Chevorlet Monza, Dodge Charger et Ford Gran Torino ! Ca cogne comme un poids lourd, balançant des uppercuts et des directs … Ca prend aux tripes et put*** ce que c’était bon !

DLEDMV_V8_LeMans_GranTorino

Alors oui, aucune des 3 n’a remporté quoique ce soit … C’était en 76 que les 3 furent engagées. Censées prouver que les caisses de Nascar et d’IMSA, malgré leurs gros V8, leur poids, et leur caractère pouvaient aussi être efficace sur ce genre d’épreuve … Elles ne prouvèrent simplement … Qu’elles n’étaient faites ni pour un routier, ni pour l’endurance !

DLEDMV_V8_LeMans_ChevroletMonza

En attendant elles foutent la chair de poule et finalement, c’est bien ça le principal !


Allez, gentlemen, start your engine …

©motorsportvideo et photos via Matthieu Turel & signatures éventuelles

DLEDMV_V8_LeMans_Charger


Laisser un commentaire

Commentaire sur “Des V8 dans les Hunaudières…