Quand on prépare une caisse, il faut reconnaitre que plus vous montez en gamme, plus le résultat peut s’avérer violent… M’enfin, question de budget bien entendu ! Mais par exemple associez Innotech, Liberty Walk, Bilstein, Rotiform et Porsche… Au poker, on appellerait ça une quinte flush royale ! 

DLEDMV - Porsche 997 turbo S LW & Rotiform - 01

DLEDMV - Porsche 997 turbo S LW & Rotiform - 02

Porsche s’est occupé de la base… (kilécon !) Une 997 turbo S toute gentille à la base, si si elle n’avait encore mordu personne ! Liberty Walk s’est chargé de la dévergonder encore plus que ce qu’elle ne l’était d’origine. Kit large, avant agressif, lame, cul échancré, aileron dressé tel un phallus… Puis c’est passé au tour de Bilstein de s’occuper de raffermir la tenue de route de l’engin tout en le rapprochant un peu du bitume.


DLEDMV - Porsche 997 turbo S LW & Rotiform - 03

Niveau moteur, il faut quand même être très exigeant ou totalement kamikaze pour ne pas de satisfaire de la pompe à feu d’origine. Allez, histoire de faire chier les voisins lors de vos sorties nocturnes, une ligne Innotech prend place pour faire respirer le flat 6 haut et fort en lui offrant une petite cure de watts supplémentaires.

DLEDMV - Porsche 997 turbo S LW & Rotiform - 04

DLEDMV - Porsche 997 turbo S LW & Rotiform - 05

Concernant l’habitacle, c’est un peu comme le bloc, l’origine est déjà bien agréable et suffisant ! Mais cela n’empêche pas l’arrivée d’un volant Momo en Alcantara mais surtout d’un arceau dont le jaune poussin tranche avec le Grigio Telesto piqué au nuancier Lamborghini.

DLEDMV - Porsche 997 turbo S LW & Rotiform - 06

DLEDMV - Porsche 997 turbo S LW & Rotiform - 07

Enfin, aux 4 coins, des Rotiform Centerlock LVS en 10×19 devant et 12×19 derrière. Elles sont chaussées en Toyo R888.

Voilà, comment transformer un missile en… missile ! C’est con ce que je dis…


© Rotiform & signatures éventuelles