On est tous d’accord pour dire que l’image sportive d’une Laguna est aussi crédible que de mettre des champignons dans une glace Haagen-Dasz. Et pourtant ! Pourtant elle en a bouffé des pare chocs de Vectra et d’autres Volvo sur circuits dans sa grande époque ! 

DLEDMV Laguna BTCC 2k16 01

Je n’ai jamais compris le positionnement de Renault qui engagea la Laguna en BTCC en 1994. Promouvoir une image sportive d’un modèle dont le catalogue ne propose rien de sportif… Avouez que c’est un peu absurde hein ? Malgré 38 victoires en 165 courses, 103 podiums, 30 pôles, 35 meilleurs tours et 2 titres pilotes… Elle a même couru à Bathurst


DLEDMV Laguna BTCC 2k16 03

Parce qu’en 1994 la catalogue sportif de Renault c’était quoi ? Clio Williams, Clio 16S, R19 16S… Bon pour l’époque c’était déjà pas mal mais niveau berline puissante on était obligé d’aller voir à la concurrence ! M3, Volvo T5R, 405 MI16 et tout ce qui s’ensuit. Ceux-là même qui couraient contre la Laguna à l’époque. Et voila, la boucle est bouclée. 

HillClimb Monsters - Laguna BTCC d'André Wiebe 1

Renault a essayé de faire un truc avec la Biturbo, mais sans succés. Et la Laguna BTCC se retrouve en Hillclimb !

©100Octanede

Une écurie « De L’essence Dans Mes Veines » ? Pourquoi pas ! Mais pour cela il nous faudra engager des pilotes, et pour cela il vous faudra nous aider en mettant une piécette dans la tirelire !