Une 205 GTI au Mont Fuji ! 1



Oh je sais ce que vous allez me dire. La 205 GTI on la connait, sous toutes les coutures, tous les angles, on reconnait son ralenti instable entre 1000, on peut même la reconnaître à son odeur en fermant les yeux… Oui. Et alors ? Est-ce que ça, ça doit nous empêcher de kiffer une petite Gétéhi japonaise ? Moi je dis non !

Les Japonais aiment leurs caisses JDM, c’est un fait. Mais s’il y a un autre truc de sur, c’est que les productions européennes ont la cote au Japon. Pour eux c’est ça rouler exotique ! Certaines marques n’hésitant pas à créer des séries spéciales spécialement pour le marché Nippon comme par exemple l’Alfa 155 GTA-Z. (Normalement c’est à cet endroit de l’article que je colle un lien, pensant qu’on a déjà traité cette caisse, mais en fait j’ai un moment de solitude, parce qu’on ne l’a jamais faite. Affaire à suivre…) 

Et la 205 ne déroge pas à la règle. Si la lionne a été pendant un temps la voiture française qui a explosé les records de vente et sorti Peugeot du caniveau, ce que l’on sait moins c’est qu’elle fut également la voiture française la plus vendue au Japon ! Et à l’instar de la 155 GTA-Z (Putain mais comment on a pu passer à coté de cette caisse franchement !), la GTI à même existé en version 1.9 boitoto au pays du soleil levant.

Et le top du must de la coolitude au Japon quand on roule en voiture exotique, c’est d’avoir le poste de conduite à gauche. Si en plus elle est blanche vous avez le combo parfait du petrolhead Japonais à la grande classe. Et c’est le cas de ce modèle 1.6 à la propreté clinique qui orne ces splendides photos au pied du Mont Fuji et des cerisiers en fleurs. Elle arbore même la bande rouge interfeux, un peu passé de mode chez nous faut bien l’avouer, mais so vintage chez nos amis japs !

De fait, il n’est pas rare de croiser des modèles euro dans les fameuses ventes aux enchères de véhicules Japonais. Et la plupart du temps dans des états concours (De VRAIS états concours !) et avec très peu de kilomètres. Juste pour info, une 205 GTI avec moins de 50 000 kms tourne autour des 15 000€ au Japon. Si l’envie vous prend d’aller en chercher une…

© Masayuki Nakamae



A propos de Julien Vidal

Imaginez un petit lapin avec un rouleau de PQ sur la tête... Ajoutez-y l'age du capitaine. Retranchez 2 et multipliez par 4. Maintenant recopiez ce que vous avez trouvé et envoyez le a 17 000 personnes par pigeon voyageur. Le premier qui revient gagne 1 million de dollars.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commentaire sur “Une 205 GTI au Mont Fuji !