Sélectionner une page

Comme chaque année, pendant 3 jours, la ville de Daun située en Allemagne dans la région de l’Eifel, vit au rythme du rallye. Mais pas du genre WRC. Non, on est à l’Eifel Rallye Festival, qui réunit la crème de la crème de la discipline, toutes générations confondues… Une sorte de décrassage historique avec toutes les légendes des spéciales, qu’elles soient anciennes ou modernes !

Elles y sont presque toutes. Les Gr1, Gr4, GrA, GrB, WRC… de la Seat Ibiza à l’Audi Quattro Sport S1, en passant par les Kadett GTE, Escort RS, Delta S4, Stratos, 205 T16, Porsche GTR, Celica, Alpine, BMW M3, Golf GTi, Mercedes… bref, tout ce qui a posé ses roues dans une spéciale, que ce soit sur l’asphalte ou sur la terre, profite de l’Eifel Rallye Festival pour venir se chauffer un peu.

Autant les courses classiques sur circuit attirent du monde (Goodwood, Le Mans, Monza ou Spa Classique, les 10000 Tours du Castellet…), autant les rallye sont un peu moins mis à l’honneur même si les compet’ histo sont également de la partie (Tour Auto, Monte Carlo Historique, 1000 Miglia…).

L’occasion est donc rare, surtout quand on voit le niveau du plateau ainsi que des pilotes qui viennent montrer qu’ils n’ont rien perdu de leur coup de volant. Cette année on pouvait y croiser entre autre Stig Blomqvist, Timo Salonen ou encore Josep Maria Servia, venus jouer aux VIP au milieu de plus de 150 voitures…

 Donc si vous aimez manger la poussière pour admirer des vieilles qui s’tortillent du fessier en pétant dans tous les coins, vous savez qu’aller passer un week-end du côté de l’Eifel, ça peut être pas mal aussi !

© zeroundersteer / Photos via Motorsport88 Photography & signatures éventuelles