On n’arrête plus le pourfendeur de pneus ! Après sa série des Gymkhana, et 10 épisodes fumants, c’est au tour des Climbkhana de prendre désormais la relève. Des routes bien sinueuses, de préférence connues, sur lesquelles le grand Ken se lance à Block au volant de l’Hoonitruck, son missile sol-sol surpuissant…

Ken Block's Climbkhana Two : L'Hoonitruck de 914 ch sur Tianmen Mountain 1

Ca fait un bon moment que Block se fait fournir ses jouets par Ford. Après la Focus, la Fiesta, l’Escort Cosworth et la Mustang, il a voulu jouer de l’utilitaire en passant sur un Ford F-150 de 77, qu’il a baptisé Hoonitruck. Pour la petite histoire, ce choix est avant tout un hommage à son père. Il possédait un le même pick up sur lequel Ken a appris à conduire.


Une fois la séquence émotion passée, on revient à la réalité… parce que lorsqu’on s’appelle Hoonitruck, on ne peut pas se trainer la tôle comme un touriste hollandais ! Du coup, l’engin a reçu une bonne cure de pompelup (Hoooo, ça faisait longtemps qu’on ne l’avait pas croisé celui là !) pour passer en mode mercenaire de la route.

Ken Block's Climbkhana Two : L'Hoonitruck de 914 ch sur Tianmen Mountain 2

La caisse est désormais en panneaux d’alu, tous faits à la main. Ils viennent habiller un treillis tubulaire avec liaisons et suspat’ directement issu du monde de la compet’. Les roues cubent en 20′. Enfin, sous le capot du monstre, un V6 3.5l EcoBoost, piqué à une Ford GT et shooté aux hormones pour passer 927 ch perchés à 7400 trs. Et comme si ça ne suffisait pas, ils débarquent avec un couple de 952 Nm qui se charge de transformer les Toyo en fondue de gomme !

Ken Block's Climbkhana Two : L'Hoonitruck de 914 ch sur Tianmen Mountain 3

Maintenant que les présentations sont faites, Ken s’amuse à parcourir la planète à la recherche des plus belles routes sinueuses afin d’y poser un belle et longue trace noire. J’vous vois venir… Rien à voir avec une bonne gastro !

Ken Block's Climbkhana Two : L'Hoonitruck de 914 ch sur Tianmen Mountain 4

Après avoir dédicacé la montée de Pikes Peak, c’est au tour de Tianmen Mountain. La “montagne de la Porte du Ciel” est située au nord ouest de la Chine. Une route démoniaque, tout juste capable de recevoir un vélo. Alors un Ford F-150… en travers… ça devient chaud, ou show !

En en cadeau retour à Pikes Peak

© Hoonigan & Toyo Tire U.S.A. Corp