Time Attack Honda S3500 – Un V6 pour la S2K 2


Advertisements

10 ans, ça se fête… Du moins c’est ce qu’on s’est dit chez ECU Performance. Alors pour le faire dignement, ils ont hésité entre swapper un F430 en TDI 90, passer les 300 km/h en Twingo Gordini ou bien transformer une S2000 en un monstre ultime… 

DLEDMV - Honda S3500 Time Attack - 07

Ils ont donc opté pour la dernière solution, celle qui leur semblait probablement la plus sensée. Alors ils se sont emparés d’un S2000 et lui ont véritablement mis sa race !


D’abord ils l’ont vidée entièrement. Puis l’ont coiffée d’un hard top avant de la recouvrir d’un robe vintage reprenant les couleurs du pétrolier Gulf. L’objectif étant d’aligner la bête en time attack, et tant qu’à faire, pas pour y faire de la figuration, ils l’ont alors affublée de tous les appendices aérodynamiques nécessaires. Diffuseur digne d’un LMP1, double ailerons, lame avant… tout y est !

DLEDMV - Honda S3500 Time Attack - 05

DLEDMV - Honda S3500 Time Attack - 03

DLEDMV - Honda S3500 Time Attack - 06

C’est tout le contraire dans l’habitacle… Tout n’y est plus ! Ou du moins ils y ont laissé le strict nécessaire ! La tôle, des baquets Recaro, une boite 6 séquentielle, une console centrale, un écran LCD en guise de compteur, un volant OMP et un arceau. Au niveau du châssis, KW se charge des liaisons.

DLEDMV - Honda S3500 Time Attack - 08

DLEDMV - Honda S3500 Time Attack - 01

DLEDMV - Honda S3500 Time Attack - 04

Enfin sous le capot… Haaa sous le capot ! Non, vous n’y trouverez pas le F20C. Nan ! A sa place, un C32B… Oui, le V6 de la NSX qui, pour l’occasion, passe en 3.5 l. Ce sont donc 450 ch et 400 Nm qui piaffent d’impatience pour se ruer sur les boudins arrières à la moindre sollicitation de la pédale de droite !


Un engin sans compromis… Une belle bougie pour les 10 ans d’ECU Performance… Vivement les 20 ans !

© Used4

Advertisements

Laisser un commentaire

2 commentaires sur “Time Attack Honda S3500 – Un V6 pour la S2K