J’aurai pu être plus percutant dans mon titre, mais je serai tombé dans la provoc’ et, lorsqu’on parle des youngtimers, l’humour et l’ouverture d’esprit ne sont plus foncièrement bien accueillies désormais. Parce que les young, aujourd’hui, c’est devenu du business … et on ne rigole pas avec le business !

Vous avez vu cette maladie qui s’est propagée à vitesse grand V …? On pourrait appeler ça le « World War Y »… Car si tu as dans ton garage une caisse qui rentre dans la catégorie des youngtimers et qu’en plus, tu le sais, ça équivaut presque à un ticket gagnant du Loto !


Le prix des Youngtimers… Mais que se passe t'il ?! 1

Mais revenons à la base, qu’est ce qui a fait la force et a propulsé les youngtimers au sommet aussi rapidement ? La génération GTI qui débarque dans la collection, la jeune génération, le coup de vent frais… Tout ceci n’aura pas duré bien longtemps finalement. La force des youngtimers en général et des GTI en particulier, tenait au fait qu’on accédait à la collection « à pas cher » puisque, issues de caisses « classiques », elles étaient abordables, et ce, que ce soit à l’achat, à l’entretien ou à l’usage… Bref, ça collait bien à nos petites bourses de passionnés, et surtout, ça coutait ce que ça valait. Comme nos parents et grands parents qui ont commencé la collection avec les 203, Dauphine, Traction, DS, 2CV… qui n’étaient, elles non plus, pas encore les pros des ventes aux enchères qu’elles sont devenues ! Même les stars italiennes et anglaises, ont connu une époque ou vous vous les offriez pour le prix d’une citadine bas de gamme…! Cette période est bel et bien finie… La spéculation est de mise, dans la collection pure et dure, et il semblerait qu’elle aurait contaminé le milieu de la young également, et pas qu’un peu !

vendeur

Pour s’en rendre compte il suffit de surfer sur les petites annonces… J’avais un peu décroché depuis un peu plus de 2 mois. Puis il y a quelques semaines, alors que je feuilletais un magazine spécialisé, je m’attardais sur une pub… Un garage spécialisé dans les young ! Je faillit alors m’étouffer en voyant les prix auxquels il vendait les voitures, sous prétexte qu’elles étaient young, sportives, avaient moins de 200 000 km et présentaient un état, heureusement, propre… Ni une ni 2, j’allumais mon outil de travaille favori, et activais mes moteurs de recherches… Mais que leur est-il arrivé ? Pourquoi tant de haine ? 

Pour en revenir au début de l’article, ce que j’appelais provocation est un constat pessimiste mais les youngtimers, ou du moins la génération si contente de faire connaitre sa passion, est t’elle morte ?! J’en ai bien peur ! RIP Youngtimers Attitude !

Au delà de cette spéculation nauséabonde, il faut quand même se poser la question : Est ce que ça se vend à ces prix là ? Du coup, j’ai décidé de suivre plusieurs voitures et, pour en avoir discuté avec des amis, continuellement connectés et à la recherche des oiseaux rares, il s’avèrerait que nous sommes bien au devant d’une spécialité nationale…

L’annonce est passée à un prix exorbitant. Puis commence alors le fameux jeu du « copier – coller », qui consiste, semaines après semaines, de renouveler son annonce afin qu’elle reste en haut du tableau. Bien sur, toujours dans l’espoir de voir se pointer le fameux pigeon, puisqu’il parait que ça existe encore.

Au bout de plusieurs semaines, voir plusieurs mois pour les plus motivés (je suis tombé sur une BMW série 5 à vendre depuis au moins le mois d’Aout avec toujours la même photo, le même texte… ), on finit par craquer. Et on rappelle le voisin de ses parents qui nous avait fait une proposition il y a un petit moment, à quasiment la moitié du prix demandé. Oui, parce que la voiture, finalement, on commence à comprendre que, vu le prix qu’on imaginait en tirer, on risquait fort de se la coltiner jusqu’à la poser sur son testament pour la léguer à sa descendance ! Ha Ha ! Nonobstant que le voisin, persuadé d’avoir fait l’affaire de sa vie, s’empresse de la remettre en annonce, en se disant que le pigeon, à défaut de l’avoir été, c’est lui qui l’attrapera ! Parce que si vous la vendiez aussi cher, c’est que ça doit quand même se vendre…

Vente-Artcurial-Retromobile-2011-900x600

Mais la règle N°1 dans tout ça, c’est de ne jamais avouer qu’à l’arrivée, la caisse on l’a vendue au prix du marché. Alors quand on croise les potes, devant qui on se la pétait les semaines passées, et qu’ils se rendent compte que, ça y est, le saucisson est enfin parti aux mains de Mr Pigeon, la question fuse :

– « Et tu l’as bien vendue ? » 

– « Pfffff tu rigoles ou quoi ? Le mec il la voulait tellement qu’il a même rajouté 500 € de plus… Ils se battaient pour l’avoir… Je me suis gavé ! »

Donc les fameux potes en restent bouche bée, sachant qu’avec la « Pouissance » d’internet et des réseaux sociaux, une youngtimer, affichée 8000 €, vendue 4000, mais mythonée à 8500, et bien on s’imagine que c’est le nouveau placement de l’année, et qu’il faut vite en profiter avant que Jerome Kerviel y mette son nez ! Voilà comment la côte se retrouve élevée…! Enfin ceci ne reste que ma théorie ! 

Mais ça ne s’arrête pas là, puisque les pros débarquent ensuite, et eux, le business véreux, ils connaissent… J’ai encore le souvenir d’une 205 GTI 1.6 105 ch à vendre lors du salon Epoqu’Auto… enfin à vendre… En attente du gros pigeon, mais très gros voyez ! Car outre un prix qui hurlait à la sodomie, elle affichait un état qui vous demandait de multiplier l’investissement par 2 pour avoir une voiture propre ! 

Il faut rajouter aussi le fameuse « tendance », parce que les young et les GTI c’est devenu tendance ! On a connu ça dans les japs il y a quelques années déjà. Personne n’en voulait des Honda, Toyota, Mazda, Nissan et autres Mitsubishi… On se les échangeait pour le prix d’une cagette de cerises, masqué, et sous fausse identité ! Puis Gran Turismo a débarqué et la jap a commencé à devenir tendance… pour ceux qui avaient une Playstation ! Puis on a eu droit aux exploits de Toreto et de sa bande… et rouler en jap c’était devenu cool…! Le tout exacerbé par la naissance de la « Geek attitude », qui découvrait et vénérait la culture japonaise, les mangas, les suchis, et la Toyota AE86 de Takumi ! Ils sont alors devenus fous… Parait qu’on aurait vu des ED7 s’échanger pour le prix des F40… Que les proprios d’AE86 vendaient des photos dédicacées d’eux et de leur voitures… Que tous les membres du forum JPCAR et des clubs de jap avaient leur Pass V.I.P pour le Queen ! Ce fut la folie, et les prix s’enflammèrent, aidés par la prépa… Parce que ça aussi ça marchait bien… Des combinés Tein, on doublait le prix de vente ! Des jantes Rota et on passait en stage « Multiplié par 2″… Et si vous mettiez des pièces JDM…! Vous étiez considérés comme un joueur du PSG ! Le turbo aussi aidait bien… Les mecs se tâtaient entre une RX7 vidée ou une Supra surboostée et une 993 Biturbo flambante … Mais Toreto roulait en FD ou MK4 alors…! Puis Porsche c’est pour les vieux bourgeois qui partent sauter leurs maitresses sur la côte d’Azur le week-end !  

Les mêmes codes sont en train de s’appliquer aux Young… tuant le poussin dans l’oeuf puisque leurs côtes abordables, qui ont justement fait leurs forces, s’effacent au profit d’un aspect financier profitant de la passion et d’un adage qui dit que « Quand on aime… on ne devient pas pour autant con ! ». On vit une seconde fois exactement la même chose !

J’oubliais aussi la presse spécialisée dans laquelle on fait tout pour y faire paraitre la photo de sa belle… Vous savez quoi ? Ca devient un argument de vente… Vends Clio 16s parue dans Km/h… putain ça tue, devenue une star ! L’acheter c’est un peu comme réussir à se taper Nabila quoi ! Pareil pour les accessoires, 4 jantes PTS, un silencieux Devil et go… Vous devenez le gendre idéal et vous doublez la côte de la voiture. Et si elle a moins de 100 000 km vous pouvez prétendre à rentrer dans le club des prix de vente à 5 chiffres. Alors comme les prix des GTI deviennent délirants, on se répercute sur les modèles d’en dessous… Qui du coup en font de même… Bientôt Robert va vendre sa BX 14RE avec 98760 km au compteur, les sphères neuves, un kit morette (Hop bonus X2), batterie Norautal, et photos dans le Youngtimers de Septembre (Re-Hop bonus X2)… Prix de départ 6500 € et il offre la dernière compil de Didier Barbelivien avec ! 

Le prix des Youngtimers… Mais que se passe t'il ?! 2

Ok, j’exagère, encore et toujours… Mais elle est où la solution ? Patience, ou alors devenir le fameux voisin des parents du vendeur… et savoir que la voiture se vend avant qu’elle ne se retrouve sur la place publique et que le vendeur ne soit revigoré par des annonces pompeuses et amplifiées…

Ou alors comme le font certains, passer les frontières, et encore, puisqu’il semblerait que la tendance soit contagieuse au delà de la France, sauf, chez nos voisins d’outre manche ! Les anglais, restant peut être la dernière nation passionnée (attention, je parle de nation, donc d’une passion culturelle, et non pas d’une passion rebelle comme chez nous ! Je sais qu’en disant cela je m’expose à l’arrivée des Zorro qui me clameront haut et fort que TOUS les français aiment les voitures…) qui, au delà de l’aspect financier de la chose, restent cohérents sur les prix du marché, dictés par la sempiternelle loi de l’offre et de la demande…! Puis ils savent qu’une voiture au delà justement de la tendance, de la mode, du modèle, de son exclusivité ou de sa rareté, voit sa côte déjà dictée par son kilométrage, son état, son historique, son carnet… Et que si le marché achète à 3000 £, ça ne servira en rien d’en demander le double !

C’est notre éternel paradoxe national, la demande crée l’offre, mais la gourmandise des offres tue alors la demande ! Et le marché se transforme alors en tout et n’importe quoi !

Je laisserai la conclusion à l’un des plus grands philosophes français (et je suis sérieux disant cela, puisque philosophie ne rime pas forcément avec chiant !), Coluche :

« Quand on pense qu’il suffirait que les gens ne les achètent plus pour que ça ne se vende pas ! » 

©photos : BMW Motorsport – Dany DeVito dans Mathilda – Artcurial via Scludo.com