Fiat 500 M1 Turbo Tallini Competizione … La puce sous stéroïdes !


Elle est là la force de DLEDMV, ici, on parle de tout à partir du moment où ça a 4 roues, un moteur et qu’une fois derrière le volant, l’alchimie fonctionne, les poils se hérissent et on fait le plein de sensations … Sans que ce soit forcément une question de puissance monstrueuse ou vitesse supersonique ! Même une Fiat 500 peut faire l’affaire …

DLEDMV_Fiat_500_Tallini_Competizione_005

Pas besoin d’avoir des monstres surpuissant. C’est un juste équilibre entre la puissance, le châssis, et les caractères … Celui de la voiture mais aussi celui de son pilote.


La Fiat 500 a déjà prouvé par le passé que, malgré gabarit de voiture sans permis, elle pouvait se transformer en machine à sensations à partir du moment ou un scorpion venait lui piquer le postérieur ! Une fois passée par les ateliers du sorcier Abarth, elle devenait joueuse à souhait. 

DLEDMV_Fiat_500_Tallini_Competizione_004

L’Abarth deviendra Sporting avant de reprendre ses droits 35 ans plus tard avec la version actuelle. Elle remettait le scorpion et bim, la 500 se retrouve transformée … Déjà qu’esthétiquement elle fait des ravages alors avec avec le 1.4 turbo et ses 135 ch, voire 160 une fois équipée du kit EsseEsse ! Fiat a ainsi fait revivre l’ADN de la passion, et la puce s’est vu alors développée en plusieurs kits et séries limitées, 595, 695, Cabrio, ZeroCento, Asseto Corse, Edizione Maserati, Tributo Ferrari … 

DLEDMV_Fiat_500_Tallini_Competizione_003

A Genève le constructeur turinois présentait une originale et méchante Biposto, une 2 places, allégée, avec ligne Akrapovitch, amortisseurs réglables en 3D, freinage Brembo, jantes en 18′, boite à crabots, différentiel … 190 ch pour 990 kg ! De quoi coller l’aiguille sur les 100 km/h en moins de 6 secondes ! Pas mal pour un pot de yaourt !

DLEDMV_Fiat_500_Tallini_Competizione_002

Forcément, une telle bouille et un tel potentiel mécanique, n’a pas tardé à attirer les préparateurs de tous les continents. Le 1.4 T.Jet fut alors bouffé à toutes les sauces et la 500 rhabillée avec plus ou moins de réussite. 


La dernière en date, est réellement réussie. On la doit à Road Race Motorsports, qui n’y sont pas allés par 4 chemins en s’inspirant du rallye ! Le moteur est revu, boosté et passé au banc de muscu ! Il développe 250 ch. Le châssis est à l’avenant, combinés Bilstein, différentiel, freinage majoré et renforcé via un arceau. Les roues sont en 16′ avec des chaussettes Toyo Proxes. Un kit complet en carbone, composé notamment de fender flares qui lui vont comme un gant. 

DLEDMV_Fiat_500_Tallini_Competizione_001

Un parfait jouet, entièrement réalisable à la carte ne fonction des options qui seront cochés sur la longue liste … De quoi étendre le prix de la prépa de 15.000 jusqu’à 100.000 $ … Ha ouais, quand même ! 

© roadracemotorsports1

Laisser un commentaire